these

. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Par désert philosophique, nous reprenons à notre compte ce que Badiou appelle inhumanité BdLS et ce que Deleuze nomme volontiers processus d’acculturation DzP . Cette acculturation n’est autre que la tentative de rabattre une culture intensive ou vernaculaire...

La philosophie du seul Deleuze peut être considérée comme une métaphysique redéployant de l’Un. Mais quelque chose reste vivace chez Deleuze, avec entêtement. Laissons de côté toute théorie de l’Être, Deleuze disait bien n’avoir « pas besoin » de la catégorie...

Il y a aujourd’hui pour la pensée la nécessité de laïciser l’éternité, car toute pensée se joue entre un temps habitude ou répétitif et temps « éternel » ou intensif. Ceci se retrouve dans la lignée qui va d’Aristote à Bergson en passant par le mémoire...

C’est bien après une nouvelle image de la pensée que courait explicitement Deleuze depuis Différence et répétitions DzDR . Il la mettra en œuvre lors de sa collaboration avec Félix Guattari. Deleuze estime même que Guattari avait de l’avance sur lui....

Ensemble des articles du dossier. Il suffit de cliquer sur les liens : 231. Deleuze et la pensée du surpli : les deux éternités. 232. Eternité de succession et durée porteuse de nouveauté chez Bergson. 233. Immortalité et éternité de coexistence chez...

La corde tendue par delà la fêlure entre le Dedans et le Dehors devient, chez Foucault et Laporte, dont il s’inspire, une lumière allumée au milieu de l’ombre qui guide plus sûrement que la lumière de midi. Une sorte de direction ténue. Il y a acuité...

Mais plus largement, cette différence pose la question de la transgression. La transgression de cette limite du langage est nécessaire à tout processus qui « avance », elle est le passage obligé pour toute création. Pour créer, on a besoin de sympathiser,...

Remettre en cause toute la tradition philosophique, ne serait-ce que sur le thème de la théorie des signes, c’est ce que Foucault a amorcé à partir de l’œuvre « prophétique » de Nietzsche. Il sera rejoint par Deleuze et Guattari qui, à leur manière, produiront...

Exergue. — Nietzsche nous a signifié pourtant depuis bientôt un siècle, que là où il y a signe il ne peut y avoir l’homme, et que là où on fait parler les signes, il faut bien que l’homme se taise. Ce qui me paraît décevant, naïf sur les réflexions, les...

Il va nous falloir à présent introduire un rire, une effraction de pensée, pour faire subodorer au lecteur la suite. La réflexion n’est point la vaillance, elle est lâcheté, Merleau-Ponty a tenté avec courage de retirer les concepts propres à la réflexion....

Quand la vision silencieuse tombe dans la parole et quand, en retour, la parole, ouvrant un champ du innommable et du dicible, s’y inscrit, à sa place, selon sa vérité, bref, quand elle métamorphose les structures du monde visible et se fait regard de...

Il est une posture typique du contemplatif qui a perdu l’adhérence avec l’activité ; c’est le solipsisme. Il y a là toute une série d’exagérations que quelques écrivains non sortis de l’enfance poussent à l’extrême. Ils vont jusqu’à douter de l’existence...

Relevé. — I. « L’absence de signe peut-être un signe » MpS_71 « L’écrivain au contraire s’installe dans des signes déjà élaborés… S’il y a caché dans le langage, un langage à la seconde puissance, où de nouveau les signes mènent la vie vague des couleurs,...

Merleau-Ponty cherche à dépasser l’alternative de la subjectivité MpVI_76 et de la structure. Même s’il reconnaît à chaque fois les avancées de l’existentialisme de Sartre et du structuralisme de Lévi-Strauss, il cherche à les dépasser à travers l’impensé...

Les signes, ce sont les affects, les forces autres que physiques, plus « biologique » que subjectives, c’est-à-dire nullement métaphysiques en ce que nous, guetteurs, les ressentons. Le premier dossier porte sur Merleau-Ponty et les nœuds de pensée qui...

Exergue. — Une civilisation « supérieure » (comme celle visant sa propre autonomie) ne peut naître que là où il y a deux castes distinctes de la société ; celle des travailleurs (moraux) et celles des oisifs immoraux, capables de loisir véritable… le...

Exergue. Laissez donc les philosophes pousser en toute liberté, refusez-leur toute perspective d’une situation, tout espoir de prendre rang dans une position sociale, ne les aiguillonnez pas par un traitement ; mieux encore : persécutez-les, regardez-les...

<< < 10 11 12 > >>