. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Franck Fauché

 

Le cinéma de Jean-Luc Godard résiste à l'idée du projet et tend à la fragmentation non seulement de l'intérieur, mais aussi de l'extérieur. L'impossibilité du projet est le leitmotiv de L'expérience intérieure de Bataille (1). Le fragment comme seule forme d'écriture possible est aussi le thème de Blanchot (2). Comme le dit Godard ce sont des « auteurs sur les livres desquels j'ai grandi. » 1.

Orientation politique. L'entrée de Godard dans le maoïsme est due à sa double rencontre d'Anne Wazemsky (alors étudiante à Nanterre) et Jean-Pierre Gorin dont (Critique de cinéma au Monde, fervent maoïste, dont de nombreux amis sont étudiants à Normal Sup). Rimbaud et Mallarmé sont les deux auteurs qui siéent à la pensée maoïste et sa sortie du maoïsme est en quelque sorte marqué par le désastre. Le désastre est une thématique maoïste héritée de Mallarmé, on la retrouve à plusieurs reprise chez Alain Badiou sous les thématiques d'un désastre obscur (nom d'un livre éponyme) et de l'orientation en philosophie. C'est avant la boussole chinoise (sic), le lever du soleil qui donnait son orientation à la journée. Le désastre est la perte d'orientation liée au nihilisme. Ce que Jean-Luc Godard exprimera sur le fait que les films ne peuvent plus être politique. 

Festival de Cannes. On pourrait penser que le nom de Jean-Luc Godard serait synonyme de Cannes, mais Christian Jacob rappelle que l'enfant terrible du cinéma franco-suisse n'y a projeté son premier film qu'en 1980. Des classiques de la Nouvelle Vague comme À bout de souffle, Mépris et Pierrot Le Fou étaient tous rejetés par le comité de sélection, qui trouvait le travail de Godard trop provocateur.

Rapport à son oeuvre. Qiand Wenders s'est vanté d'avoir obtenu les droits sur tous ses films et combien cela lui a coûté. Godard haussa les épaules avec indifférence et répondit qu'il ne se souciait guère du sort de ses films. « Les films ne sont pas des images à garder en sécurité, mon cher Wenders. » 

La pensée au cinéma. Godard, dans Histoire(s) du cinéma, fait ce dans quoi Deleuze n'a pas réussi quant à la fluidité de l'image. La pensée cinématographique est trop fluide, et c'est là un autre point de contact de feu Godard avec Epstein - tous deux ont été hypnotisés par l'eau. Aucun de ses films n'est complet sans un plan aavec avec une étendue d'eau qui brisent la rythmique de l'image enchaînée : la mer est déchaînée dans Mozart - Forever (1996). Deleuze dans "Cinéma" ne fait qu"assouplir les concepts et leur donner autant qu(il peut du dynamisme, mais n'a atteint pas la fluidité seulement la plasticité, propre au cerveau, propre à la nouvelle image du cerveau qu'il souhaite élaborer. On est dans le au lieu de plus que dans le hic et nunc propre à Godard.. « Au lieu de faire un film, il a écrit un 'livre sur'... » se plaint Godard.. Faire une image, créer une valeur plutôt que penser en faisant, en élaborant. C'est Godard et c'est l'étreint de son projet - s'il y en a un - qui affirme la nécessité de la pensée au cinéma - cogito ergo video. 

Filmographie :

Réalisateur (81 films, 1 film abandonné, 4 nouvelles versions ou extraits, 11 cinétracts, 1 bande-annonce, 1 clip)

Bande-annonce de la 22ème édition du Festival international du film documentaire de Jihlava (2018) *
Le Livre d'Image (2018)
Remerciements de Jean-Luc Godard à son Prix d'honneur du cinéma suisse (2015) *
Adieu au Langage (2014)
Ponts de Sarajevo (2014)
3x3D (2013)
Film Socialisme (2010)
Une bonne à tout faire (nouvelle version, 2006) *
Ecce homo (2006) *
Vrai faux passeport. Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des films (2006) *
Moments choisis des Histoire(s) du cinéma (troisième version, 2004) *
Notre Musique (2004)
Liberté et patrie (coréalisé avec Anne-Marie Miéville, 2002) *
Dans le noir du temps (épisode du film Ten Minutes Older : The Cello, 2002)
Ten Minutes Older: The Cello (2002)
Éloge de l'Amour (2001) ou ici
The Old Place (2000)
De l'Origine du XXIe Siècle (2000) 15 min.
Histoire(s) du Cinéma (seconde version, 1998)
Clip vidéo Plus Oh! de France Gall (1996) *
Adieu au TNS (1996) *
For Ever Mozart (1996)
Le Monde comme il ne va pas (1996) *
Espoir/Microcosmos (1996) *
JLG/JLG - Autoportrait de Décembre (1995) "il est de la règle de vouloir la mort de l'exception" à 9:40
Deux fois cinquante ans de cinéma français (coréalisé avec Anne-Marie Miéville, 1995) *
Je vous salue, Sarajevo (1993) *
Hélas pour Moi (1993)
Les Enfants Jouent à la Russie (1993)
1991 : Ecrire contre l’oubli – Pour Thomas Wainggai
Allemagne 90 Neuf Zéro. Solitudes, un état et des variations (1991)
Nouvelle Vague (1990)
Histoire(s) du cinéma (1988) *
Puissance de la parole (1988) *
On s'est tous défilés (1987) *
​​​​​​​King Lear (1987)
Armide (1987) *
Soigne Ta Droite. Une place sur la Terre (1987)
Aria (1987)
Grandeur et Décadence d'un Petit Commerce de Cinéma - révélées par la recherche des acteurs dans un film de télévision publique d’après un vieux roman de J.H. Chase (réalisé en 1985, alias Chantons en chœur – titre de la sortie VHS, 1986)
1985 : Soft and Hard. Soft Talk On a Hard Subject Between Two Friends (coréalisé avec Anne-Marie Miéville)
Détective (1985)
Je Vous Salue, Marie (1985)
Prénom Carmen (1983)
Passion (1982)
Sauve qui peut (la vie) (1980)
France tour détour deux enfants (coréalisé avec Anne-Marie Miéville, 1979) *
Quand la gauche aura le pouvoir (1977) *
Six fois deux (Sur et sous la communication) (coréalisé avec Anne-Marie Miéville; 1976) *
Ici et Ailleurs (réalisé en 1974, sorti en 1976)
Comment Ça Va? (1976)
Numéro Deux (1975)
Letter to Jane: An Investigation about a Still (coréalisé avec Jean-Pierre Gorin, 1972)
Tout Va Bien (coréalisé avec Jean-Pierre Gorin, 1972)
Lotte in Italia (Dziga Vertov, 1971)
Vladimir et Rosa (Dziga Vertov, 1971) ou ici
Le Vent d'Est (Dziga Vertov, 1970)
British Sounds (Groupe Dziga Vertov, 1970)
Pravda (Groupe Dziga Vertov, 1970)
Le Gai Savoir (1969) ici
Amore e Rabbia (1969)
Sympathy for the Devil (version modifiée distribuée par le producteur de One Plus One, 1968)
1968 : One American Movie (abandonné par le Groupe Dziga Vertov, 1968, puis terminé par Richard Leacock et D.A. Pennebaker en 1971 sous le titre One P.M.) *
1968 : Un film comme les autres (revendiqué a posteriori par le Groupe Dziga Vertov, 1968) *
1968 : Cinétract (numéros 7, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 23, 40, en 1968) *
Week End (1967)
La Chinoise (1967) ici
Le Plus Vieux Métier du Monde (1967)
Deux ou trois choses que je sais d'elle (1967)
Loin du Vietnam (Camera Eye, séquence du film documentaire Loin du Vietnam de Chris Marker, 1967)
Made in U.S.A. (1966)
Masculin Féminin (1966)
Pierrot le Fou (1965)
Paris Vu Par... (1965)
Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1965)
Une Femme Mariée: Suite de Fragments d'un Film Tourné en 1964 (1964)
Les Plus Belles Escroqueries du Monde (1964)
Bande à Part (1964)
Le Mépris (1963)
Les Carabiniers (1963) ou ici
Ro.Go.Pa.G. (1963) en italien.
Le Petit Soldat (1963)
Vivre Sa Vie: Film en Douze Tableaux (1962)
Les Sept Péchés Capitaux (1962)
Une Femme Est une Femme (1961)
Charlotte et Son Jules (1960)
À Bout de Souffle (1960)
Une histoire d'eau (coréalisé avec François Truffaut, 1958)

Scénariste (54 films, liste non exhaustive, à verifier avec les films de la liste précédente, indiqués *)

Le Livre d'Image (2018)
Adieu au Langage (2014)
3x3D (2013)
Film Socialisme (2010)
Notre Musique (2004)
Éloge de l'Amour (2001)
The Old Place (2000)
De l'Origine du XXIe Siècle (2000)
Histoire(s) du Cinéma (1998)
For Ever Mozart (1996)
JLG/JLG - Autoportrait de Décembre (1995)
Hélas pour Moi (1993)
Les Enfants Jouent à la Russie (1993)
Allemagne 90 Neuf Zéro (1991)
Nouvelle Vague (1990)
Soigne ta droite (1987)
King Lear (1987)
Grandeur et Décadence d'un Petit Commerce de Cinéma (1986)
Détective (1985)
Je Vous Salue, Marie (1985)
Passion (1982)
Ici et Ailleurs (1976)
Comment Ça Va? (1976)
Numéro Deux (1975)
Letter to Jane: An Investigation about a Still (1972)
Tout Va Bien (1972)
Lotte in Italia (1971)
Vladimir et Rosa (1971)
Le Vent d'Est (1970)
British Sounds (1970)
Pravda (1970)
Le Gai Savoir (1969)
Amore e Rabbia (1969)
Sympathy for the Devil (1968)
Week End (1967)
La Chinoise (1967)
Le Plus Vieux Métier du Monde (1967)
Deux ou trois Choses Que Je Sais d'Elle (1967)
Made in U.S.A. (1966)
Masculin Féminin (1966)
Pierrot le Fou (1965)
Paris Vu Par... (1965)
Alphaville, une Étrange Aventure de Lemmy Caution (1965)
Une Femme Mariée: Suite de Fragments d'un Film Tourné en 1964 (1964)
Les Plus Belles Escroqueries du Monde (1964)
Bande à Part (1964)
Le Mépris (1963)
Les Carabiniers (1963)
Ro.Go.Pa.G. (1963)
Le Petit Soldat (1963)
Vivre Sa Vie: Film en Douze Tableaux (1962)
Une Femme Est une Femme (1961)
Charlotte et Son Jules (1960)
À Bout de Souffle (1960)


Acteur (47 films)

Michel Legrand: Sans Demi-mesure (Documentaire biographique , 2018)
Le Livre d'Image (Drame exoérimental, 2018, narrateur en voix-off)
Mireille Darc, la Femme Libre (Documentaire, 2018, lui-même, document d'archive)
Anna Karina, Souviens-Toi (Documentaire, 2017, lui-même, document d'archive)
Voyage à Travers le Cinéma Français (Documentaire, 2016, lui-même)
Hitchcock/Truffaut (Documentaire, 2015, lui-même, document d'archive)
Une Jeunesse Allemande (Documentaire, 2015, document d'archive)
Adieu au Langage (Drame exoérimental, 2014, narrateur en voix-off)
Deux de la Vague (Documentaire, 2009, lui-même, document d'archive)
Il Était une Fois... Le Mépris (Documentaire, 2009, lui-même)
Notre Musique (Drame, 2004, lui-même)
Après la Réconciliation (Drame, 2000, Robert)
Histoire(s) du Cinéma (Documentaire, 1998, lui-même)
Nous Sommes Tous Encore Ici (comédie, 1997)
JLG/JLG - Autoportrait de Décembre (drama en forme de documentaire, 1995, lui-même)
Deux Fois Cinquante Ans de Cinéma Français (Documentaire, 1995, lui-même)
Soigne Ta Droite (comédie dramatique, 1987, Idiot / Prince)
King Lear (Drame et science-fiction, 1987, Professor Pluggy, non-crédité)
Grandeur et Décadence d'un Petit Commerce de Cinéma (Thiller, 1986)
Prénom Carmen (Drame policier, 1983, Oncle Jeannot)
Chambre 666 (Documentaire, 1982, lui-même)
Org (Expérimental, 1979)
Ici et Ailleurs (Documentaire, 1976, Le narrateur en voix-off)
Comment Ça Va? (Drame, 1976)    
Numéro Deux (Drame, 1975), lui-même, voix-off)
Letter to Jane: An Investigation about a Still (Documentaire, 1972, Le narrateur en voix-off)
Vladimir et Rosa (drame experimental, 1971, Vladimir Lenin)
Le Vent d'Est (drame experimental, 1970, en voix-off)
Pravda (Documentaire, 1970, en voix-off)
Le Gai Savoir (Expérimental, 1969, Le narrateur en voix-off)
Deux ou trois choses que je sais d'elle (1967)
Loin du Vietnam (Documentaire, 1967, lui-même)
Le Mépris (Drame, 1963, Assistant de Lang; le réalisateur )
Le Joli Mai (ocumentaire, 1963, lui-même)
Le Petit Soldat (Drame, D1963, un homme à la gare)
Vivre Sa Vie: Film en Douze Tableaux (Drame, 1962, Voix de l'amant lisant Poe)
Le Signe du Lion (Drame, 1962, Le Mélomane, non-crédité)
Cléo de 5 à 7 (Comédie dramatique, 1962, acteur d'un film muet)
Paris Nous Appartient (Drama, suspens, 1961, Hans Lucas)
Les Fiancés du Pont Mac Donald ou (Méfiez-Vous des Lunettes Noires) (comédie romantique,1961, L'homme aux lunettes noires)
Charlotte et Son Jules (drame, 1960, Jules  en voix off non-créditée)
À Bout de Souffle (Crime romantique, 1960, Snitch)
Présentation ou Charlotte et Son Steak (comédie romantique, 1960, Walter)    
La Sonate à Kreutzer (drame, 1956, Ami Journaliste)

Editeur (20 films)

Le Livre d'Image (2018)
Film Socialisme (2010)
Notre Musique (2004)
The Old Place (2000)
De l'Origine du XXIe Siècle (2000)
For Ever Mozart (1996)
JLG/JLG - Autoportrait de Décembre (1995)
Hélas pour Moi (1993)
Allemagne 90 Neuf Zéro (1991)
Nouvelle Vague (1990)
Soigne Ta Droite (1987)
King Lear (1987)
Passion (1982)
Sauve Qui Peut (la Vie) (1980)
Lotte in Italia (1971)
Vladimir et Rosa (1971)
Le Vent d'Est (1970)
Pravda (1970)
Vivre Sa Vie: Film en Douze Tableaux (1962)
Charlotte et Son Jules (1960)

Producteur (7 films)

Inside/Out (1997)
JLG/JLG - Autoportrait de Décembre (1995)
Soigne Ta Droite (1987)
Sauve Qui Peut (la Vie) (1980)
Ici et Ailleurs (1976)
Comment Ça Va? (1976)
La Sonate à Kreutzer (1956)

Sources

1 Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard. Paris : Cahiers du Cinéma, 1998. Vol. 2.P.301.
2 L'Écriture du désastre (1995) bien postérieur à la formation de l'oeuvre de Godard, ce livre de Maurice Blanchot éclaire toutefois sur l'approche de Godard. C'est un recueil réunissant des fragments et consacré à l'impossibilité d'achever une œuvre littéraire, sur l'éternel échec qui s'abat sur l'auteur en littérature.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article