. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Franck Fauché

CINEMA JEAN-LUC GODARD / Pierrot le Fou (1965)

La video du film est disponible ici.

Pour Emmanuel Pehau et sa fille.

Synopsis :

Ferdinand Griffon est un homme qui vit avec sa femme et ses enfants. Il est un peu désabusé car il vient de perdre son emploi à la télévision. Un soir, alors qu'il revient d'une désolante soirée mondaine chez ses beaux-parents, il se rend compte que la baby-sitter qui est venue garder ses enfants est une ancienne amie, Marianne. Il décide de tout quitter et de partir avec elle vers le sud de la France, dans un grand périple où se mêleront trafic d'armes, complots politiques, rencontres incongrues, mais aussi pauses bucoliques et déchirements amoureux.

Vie du film :

Le film a été sélectionné comme entrée française pour le meilleur film en langue étrangère à la 38e cérémonie des Oscars, mais n'a pas été accepté en tant que nominé.

Témoignage :

Louis Aragon : « Pendant que j'assistais à la projection de Pierrot, j'avais oublié ce qu'il faut, paraît-il, dire et penser de Godard. Qu'il a des tics, qu'il cite celui-ci et celui-là, qu'il nous fait la leçon, qu'il se croit ceci ou cela... enfin qu'il est insupportable, bavard, moralisateur (ou immoralisateur) : je ne voyais qu'une chose, une seule, et c'est que c'était beau. D'une beauté surhumaine. »

Citations cinématographiques :

On y retrouve des citations d'Arthur Rimbaud : « L'amour est à réinventer », « La vraie vie est ailleurs »,  « Elle est retrouvée. Quoi ? — L'Éternité. C'est la mer allée Avec le soleil » tirées d'Une saison en Enfer ;

La double citation cinématographique de Guignol's Band et de Le Pont de Londres de Louis-Ferdinand Céline ;

Des références aux tableaux de Nicolas de Stael tels que Pont-NeufRouge.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article