. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Jean-Charles Robin

DOUGUINE / L'extermination des ukrainiens et la destruction de l'Europe

Nous vous recommandons d'aller jusqu'à la dernière vidéo. Biais de confirmation sans doute, mais nous l'avons trouvée à la fin de l'écriture de cet article. Dans plusieurs interviews, Douguine dit explicitement que la Russie a la mission de conquérir l'Europe et même de la détruire pour s'accaparer et piller sa technologie. Il parle comme le rapporte la vidéo suivante d'exterminer les Ukrainiens et de détruire l'Europe. Vous pourrez aussi vous intéresser au documentaire d'Arte sur les manœuvres du Patriarche Kiril. Mais nous nous trouvons dès lors pris sous les visées d'une révolution conservatrice qui dit rarement son nom mais ne se cache pas.

Voici une vidéo qui vous fera comprendre le rapport de Poutine à Nicolas Sarkozy qu'on croyait ivre alors que complètement décontenancé mais aussi à Emmanuel Macron qu'il tient éloigné d'une table de 5 mètres. Pour Poutine/Douguine, le slave est l'homme supérieur et l'homme libéral est un sous-homme. Douguine affirme aussi à 5:30 que « Le libéralisme est le mal absolu total dans tous ces aspects », sans penser que tous les européens ne sont pas libéraux (ou libéraux-libertaires, même si beaucoup s'ignorent je pense à Onfray mais aussi Poutine lui-même dans son rapport hédoniste aux femmes et autres hôtesses de l'air cette fois à un mètre, un demi-heure juste après l'heure et demi de sport matinale, de même qu'il a fait sa fortune au sein de modèle économique capitaliste et ultralibéral, le libéralisme appuyant la corruption, cf. Gaspard Koenig). C'est juste pour illustrer la haine viscérale de Poutine pour l'Europe comme occident et sa volonté de la détruire en la grignotant, en encerclant sa zone d'influence notamment en Afrique (Mali, République centrafricaine, Libye mais aussi Syrie, beaucoup d'ancienne colonie française où les Chinois n'arrive pas à prendre pied comme pour l'aéroport de Toulouse).

La vidéo suivante illustre bien que cette possibilité pour l'Union Eurasienne de s'accaparer le Heartland géopolitique qu'est l'Europe, d'augmenter son emprise. Poutine est sorti du Conseil de l'Europe le 16 mars 2022, veille de cet article. Nous avons mis ensuite la transcription de la traduction de Galia Ackerman, que vous pourrez retrouver dans la dernière vidéo. Pour redevenir une puissance de premier ordre, la menace de l'OTAN n'est qu'un prétexte ou tout au plus une manière d'imposer le dollar comme monnaie internationale ou devise clé. Mais alors Poutine pourrait tout aussi bien dire que l'Alaska est trop proche et demander à la Terre et à l'ONU d'élargir le détroit de Béring... Passons.

« Depuis de nombreuses années, je réfléchissais au problème de l'idée nationale. Et récemment, en raison des événements qui se sont déroulés dans le monde, en visitant de nombreux pays européens, j'ai eu une idée comment résoudre ce problème de l'idée nationale. Je vais l'exprimer ici, en tant que proposition ou comme hypothèse et ce sera à la société et en premier lieu à l'état d'en juger, de l'admettre ou de la rejeter. L'idée est la suivante, nous devons envahir l'Europe, la conquérir et l'annexer. Par ailleurs, nous avons déjà eu l'expérience d'une telle expansion en Europe. Lors de la période soviétique, lorsque nos partis communistes, comme la troisième internationale, le Komintern au Kominform faisaient de très bon résultat d'infiltration au sein des parlementaires des pays européens. C'était un instrument de notre politique étrangère. Aujourd'hui les temps ont changé et nous ne sommes plus un pays communisqte. Cependant rien n'empêche que l'on se trouve de nouveaux alliés. actuellement si nous proposons comme projet national  //// l'expansion vers l'Europe. Alors nous pourrons vraiment nous réunir autour d'un but véritablement grand. Vous vous rendez compte, annexer l'Europe ça c'est russe. On nous propose d'augmenter le PIB de 0,1 % ou de 3 % ou d'héberger des émigrés ou de vacciner des chiens, tout cela est génial certes. Mais tout cela n'est pas russe. C'est pour ça que nous ne faisons rien de tout cela. Nous n'allons pas augmenter notre PIB, car nous n'avons rien à faire de tout ça. Les Russes se mobilisent seulement pour des grands projets. Et annexer l'Europe ça en est véritablement un. Par ailleurs, les occidentophiles qui admiraient l'occident, comment l'admiraient-ils ? Ils voulaient récupérer les technologies occidentales pour que la Russie deviennent grandes et qu'elle puisse vaincre l'occident. Tournons-nous, nous aussi, vers ce genre d'occidentalisme. Les technologies occidentales vous font envie ? Très bien, nous les prendrons, comment ? Les Européens attribuent leurs technologies au compte-goutte en échange de notre pétrole et de notre gaz. Non, prenons toutes les technologies européennes d'un seul coup, toutes en une seule fois. On envahit l'Europe et on prend toutes leurs technologies d'un coup. Voilà le développement et la modernisation à laquelle vous aspirez.. »

NB : Cette vidéo a fait 2289 vues entre le 31 mai 2016 et le 17 mars 2022.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article