. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Doumek Klishenko

« ... Et ce qu'on explique, en fait, c'est que tout ça ce sont des tendances qui existent en permanence : c'est que ce qu'on appelle les sensibilités politiques. Par dessus cela viennent les idées politiques qui ne sont pas la même chose puisqu'en fait les idées politiques ne sont pas de droite ou de gauche. Les idées politiques apparaissent à gauche et elles dérivent lentement de la gauche vers la droite au fur et à mesure qu'elles sont intégrées par les réformateurs dans l'ordre établi. Une fois qu'elles sont intégrées dans l'ordre établi elles deviennent défendues par les conservateurs mais toujours critiqués par les réactionnaires et les réactionnaires se mettent à les défendre à leur tour quand elles commencent à être menacées. Un bon exemple est la laïcité qui était d'abord une revendication d'extrême gauche contre la religion installée, pour lutter contre le pouvoir de l'église, et qui est devenue aujourd'hui une laïcité de défense contre l'arrivée d'une nouvelle religion qui, elle, est est en pleine expansion. Donc, ça aussi, c'est un point important : la mentalité n'est pas la même sur la totalité du clivage. Au fur et à mesure qu'une idée se déplace dessus sa coloration change. Aussi le nationalisme quand il est de gauche c'est une sorte de nationalisme messianiste il y a l'idée qu'il faut porter un message à l'extérieur, c'est très expansionniste. Le nationalisme de droite optent souvent national de repli précisément et de repli est rarement expansionniste au contraire ce qu'il veut c'est d'abord protéger un ensemble qu'il estime menacé ... Le fait que les idées aillent de la gauche vers la droite était déjà mentionné par Gilbert Thibaudet dans son bouquin les idées politiques en France » Philippe Fabry

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article