Pages

Archives

Publié par La Philosophie

Le Savoir absolu, issu de Fichte, repris par Hegel et dont Derrida déclarera l'impossibilité effective, ne désigne en rien un savoir global ou total mais l'idéal d'une auto-fondation du savoir par le sujet qui pense, sur le modèle du "je pense donc je suis" de Descartes. Ce n'est en fait qu'une forme vide, car auto-référentielle sur le mode Moi=Moi. L'absolu désigne l'inconditionné du pour-soi, de la pure réflexion, bref de l'intériorité. Il est ainsi la polarité opposée de l'image-cristal pour l'esthétique deleuzienne dont la jurisprudence ou création est basée sur un sans-fond.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article