. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Le symbole d'asthénie ce sont les trois supposées idées de la riason pure : le « moi », le « monde » et « Dieu ». Il a bien existé le symbole d'Asthanase :

 

234-symbole-d-Athanase.jpg

 

Je n'ai jamais compris où les gens pouvais voir le « monde », la Terre comme globe encore, la « réalité » classique passons. Mais le mondain n'est point le social, Proust l'a si bien mis en avant.

 

Il y a quelque chose de propre à la musique bachienne où un chef orchestre s'exprime à travers un orchestre à un auditoire devenus hémiplégique de l'action puisqu'il pratique la distinction chère à Platon entre le supérieur et l'inférieur, le spirituel et le matériel. Ce chorismos est le propre des petits bras, des hémiplégiques incapables d'action qu'on nomme idéalistes.

 

Certes quelques individus sont dynamiques est pense être le faire de lance d'une nouvelle fois, même athée, mais le reste ne suis pas et est dans l'anesthésie. Le « moi », le « monde » et « dieu » est symbole d'asthénie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article