. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Université et Éducation pour toutes et tous

 

Manifestation le Samedi 14 Décembre à 14h30

au départ de la place de la résistance de Saint-Denis

jusqu'à l'Université de Saint-Denis

 

280 manif 14 décembre 2013


L'université Paris 8 – Vincennes à Saint Denis est à la fois un lieu d'étude, un lieu de recherche, un lieu d'arts, un lieu de rencontre, un parc, un lieu de lutte, un lieu de mélange et un lieu de création.

Or de tout cela, la nouvelle direction  ne veut plus. Elle a rédigé un nouveau règlement intérieur qui prévoit la possibilité d'un contrôle des cartes à l'entrée des locaux et supprime les libertés des étudiant-es. En d'autres termes, l'université sera bientôt interdite à ceux et celles qui n'auront pas payé des frais d'inscription et plus personne ne pourra s'y opposer sans risquer l'exclusion.

Ce projet nous est insupportable car il symbolise l'accaparement de l'éducation et de la recherche par quelque uns et unes. Or cet accaparement est une censure pour la création et la recherche, c'est une exclusion de la majeure partie d'entre nous d'un droit à suivre des études et la fin des mélanges, c'est la fermeture d'un lieu de vie des quartiers qui en manquent cruellement, c'est la répression des luttes qui existent, c'est la fin des rencontres. C'est la fin d'une bibliothèque utilisée par les lycéen-ne-s des alentours, pour le Bac, le BEP, le CAP pendant les périodes d'examens. 

Ce qui se passe à Saint-Denis est déjà arrivé à Villetaneuse ou dans Paris à d'autres universités. Le symbole de la fermeture physique des universités s'accompagne de mesures de sélection de plus en plus importantes vis-à-vis des lycéens et lycéennes mais aussi  des travailleur-ses  que l'on empêche de plus en plus de s'inscrire dans les universités. C'est aussi le développement d'accès payant aux bibliothèques, si ce n'est d'interdictions toutes simples.

 

Contre cela, nous luttons pour 

une Université et une Éducation de et pour toutes et tous !

Cette université a aussi accueilli ces dernières années de nombreuses luttes : opposition aux réformes des retraites, au contrat premier embauche, lutte pour la régularisation des sans papiers, luttes féministes, campagne pour La Poste, pour les salariés en lutte de PSA....

 

Contre cela, nous luttons pour la reconnaissance des universités comme lieu public et d'utilité public !

Et appelons tous et toutes, Habitant-es, Travailleur-ses, Usager-es de la bibliothèques, Ancien-nes Etudiant-es, Auditeurs-trices libres, Etudiant-es, Enseignant-es, Personnel-les à nous rejoindre en

manifestation le Samedi 14 Décembre à 14h30

qui partira de la place de la résistance

et fera route vers l'Université de Saint-Denis

 

Nous revendiquons la liberté d'accès de toutes et tous aux locaux universitaires que ce soit à la bibliothèque ou aux lieux de passages.

Nous revendiquons que le domaine de l'université Paris 8 soit reconnu d'utilité public et soit un espace ouvert et librement accessible.

Nous revendiquons l'accès aux enseignements pour toutes et tous et, en particulier un droit automatique des lycéen-nes à entrer à l'université.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article