. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Franck

277_Captain_Philips.jpeg

 

Rich Philips est un homme normal. La cinquantaine un peu fatiguée, mais heureuse au regard d'une vie accomplie et choisie: il est capitaine de la marine marchande américaine, sa femme travaille dans un hôpital et leurs deux enfants sont grands déjà. Sans rien regretter, ils trouvent que le monde va vite et leurs emplois du temps décalés leur pèsent un peu. Mais ils aiment leurs métiers. Encore une fois, Rich part pour acheminer des conteneurs d'un port à l'autre sur la côté africaine. Trajet sans difficulté technique mais il faut prendre en compte une donnée géo-politique: la menace pirate des côtes somaliennes. Et que sont les considérations internationales et les procédures établies de gestion de crise à appliquer quand deux mondes se font face, Quand deux mondes tentent de négocier l'un avec l'assurance d'être dans son bon droit, l'autre avec l'énergie du désespoir...? C'est un film nerveux, sans temps mort, avec un suspense de bout en bout. Tom Hanks est magistral jusqu'au bout!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article