. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Exergue. Je possède, pour les signes de montée et de déclin, un flair plus sensible
que quiconque ait jamais eu, je suis là-dessus le maître par excellence,
je connais les deux, je suis les deux.
Nietzsche NzEH°II,1.


Recueillir tout ce qui peut être affirmé, c’est un peu l’entreprise, le défi que nous nous donnions auparavant. Ne retenir que l’intempestif, que le subversif, que ce qui est porté par des fulgurances qui nous éloignent d’un travail critique à la Kant, d’un ressassement phénoménologique à la Husserl, d’une déréliction étymologique à la Heidegger comme gardiennage de l’Être. Mais ce qui importe  727-729 est tout autre à présent et Nietzsche est quelque part le premier à avoir anticipé la posture du physicien actuel, celui qui ne se place pas en retrait de l’expérience mais bien celui qui, en même tant qu’il invente des outils d’observation, crée ce qu’il va observer. Nietzsche n’est pas contre la science, qu’il trouve malgré tout trop bariolée à son époque, emprunte d’un déterminisme décadent. Nietzsche voit que le savant de son époque se complaît dans une sorte d’idéal ascétique. Il anticipe ce qui devient avec l’opérationnalisme de Niels Bohr, une remise en cause de la stabilité de la matière et de la permanence de la substance 431a.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article