. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par La Philosophie

L'animosité contre Karl Marx se anifieste souent par des dégradations et des profanations de sa tombe.

« Une belle et grande couronne nous est parvenue de Solingen via la Société communiste d’éducation ouvrière ici, « pour la tombe de Karl Marx des ouvriers de l’industrie des ciseaux, des couteaux et des épées à Solingen ». Lorsque nous l’avons placé sur la tombe le 24 mars, nous avons constaté que les longues extrémités des arcs de soie rouge sur les couronnes du Sozialdemokrat et de la Société communiste d’éducation ouvrière avaient été coupées et volées par des personnes profanant la tombe. Se plaindre aux administrateurs était vain, mais signifiera sans aucun doute que la tombe sera protégée à l’avenir.... Pendant ce temps, les trois couronnes pour Moscou, Pétersbourg et Odessa ont été achevées. Pour éviter que les rubans ne soient volés, nous avons été obligés de rendre impossible leur réutilisation en faisant de petites incisions sur les bords. Ils ont été déposés sur la tombe hier. » Engels, Der Sozialdemokrat, 17 mai 1883

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article