. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Présentation du pays

BELGIQUE {JPEG}

Données générales

Nom officiel : Royaume de Belgique
Nature du régime : État fédéral – monarchie constitutionnelle
Chef de l’Etat : Sa Majesté le Roi Philippe Ier (depuis le 21 juillet 2013, "Roi des Belges")
Chef du gouvernement : M. Alexander De Croo (Open VLD – parti libéral flamand) depuis le 1er octobre 2020)

Données géographiques

Superficie : 30 688 km2
Capitale : Bruxelles (181 726 hab. au 1er janvier 2019 ; La région Bruxelles Capitale comptait 1 211 026 habitants au 1er janvier 2020)
Villes principales : Anvers (527 763 hab.), Gand (263 614 hab.), Charleroi (202 376 hab.), Liège (196 623 hab.)
Langues officielles : français, néerlandais, allemand
Monnaie : euro
Fête nationale : 21 juillet (serment du 21 juillet 1831, prêté par le premier roi des Belges, Léopold Ier) .

Données démographiques

Population : 11 476 279 (1er janvier 2020)
Densité : 372,50 hab. /km2
Croissance démographique : 0,49% / an en 2019
Espérance de vie : 81,40 ans (2016)
Taux d’alphabétisation : 99%
Religions : catholiques (env. 81%), musulmans (env. 400 000 fidèles), protestants (env. 250 000 fidèles) et juifs (env. 12 000 fidèles).
Indice de développement humain : 0,916 / 1 (Rapport PNUD 2017) ; 26e rang

Éléments d’actualité

Politique intérieure

La Belgique est une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

Le Roi des Belges, Philippe, épaulé par son épouse, la Reine Mathilde, symbolise l’unité de la Belgique. Il sanctionne et promulgue les lois votées par le Parlement et désigne le formateur du gouvernement après les élections législatives.

Fondé en 1830 sur un modèle unitaire et centralisé, le Royaume de Belgique a vu ses structures institutionnelles profondément évoluer dès le début des années 1960, jusqu’à devenir, en 1993, à la suite des accords de la Saint-Michel, un État fédéral aux structures inédites, comprenant six entités fédérées qui se chevauchent géographiquement :

  • Les trois régions (Flandre, Wallonie, Bruxelles-Capitale), compétentes dans les matières liées à l’économie et au territoire (agriculture, politique économique, emploi, pouvoirs locaux, travaux publics, transports régionaux, environnement).
  • Les trois Communautés linguistiques (néerlandophone, francophone, germanophone), sont chargées de la langue, la culture, l’audiovisuel, l’enseignement et des matières dites « personnalisables » (aide sociale, santé, formation professionnelle, protection de la jeunesse, tourisme).

L’Etat fédéral conserve principalement les fonctions régaliennes (armées, politique étrangère, justice, fiscalité, sécurité publique) et reste compétent pour la sécurité sociale et les pensions. Particularité fédérale La communauté (néerlandophone) et la région flammande ont fusionné.

Les six entités fédérées sont dotées d’un exécutif et d’assemblées. Comme s’y ajoute le parlement fédéral lui-même formé de deux chambres, la chambre des représentants et le sénat, ce sont au total sept assemblées qui siègent en Belgique (la Flandre a fusionné ses institutions régionales et communautaires). Le scrutin proportionnel aboutit à tous les échelons à la constitution de gouvernements de coalition.

Les élections législatives fédérales du 26 mai 2019 ont confirmé la divergence entre le sud et le nord du pays, avec une Wallonie marquée à gauche et une Flandre à droite. 

 

Situation économique

('ocobre 2020)

Economie ouverte (37e rang mondial en termes de PIB, selon la Banque mondiale), la Belgique a connu un essoufflement relatif de sa croissance. Celle-ci aurait dû se situer aux alentours de 1,1% en 2020 (prévision antérieure à la pandémie de Covid-19). Elle pourrait être stimulée par la demande intérieure, qui profite d’une hausse du pouvoir d’achat à la faveur d’une baisse de l’impôt des personnes physiques.

Le taux de chômage, en baisse constante depuis 2015 (7,1% en 2017 contre 8,5% alors), a atteint 6% en 2018, un niveau qui devrait se maintenir, voire légèrement diminuer (prévision antérieure à la pandémie de Covid-19). Bien qu’inférieur à la moyenne européenne, il n’en demeure pas moins préoccupant en raison de disparités régionales considérables (3,5% en Flandre, 8,8% en Wallonie et 13,4% à Bruxelles) et des difficultés rencontrées par certaines groupes de population. Le taux d’emploi, à 69,5% en 2018, est en légère augmentation mais reste inférieur à la moyenne de l’UE (72,2%).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article