Pages

Archives

Publié par La Philosophie

 

J'espère pouvoir vous témoigner toute ma bienveillance pour cette année. Sachez prendre soi de vous tout d'abord et de vos proche à partir de là. Si vous avez un coup de mou, ne serait-ce qu'à penser au covid-20, sachez que ca se passe dans la tête avant tout. Dès lors nous pouvons commencer car cela fait plus d'un an que nous n'avons pas produit d'EDITO.

Merci à Thomas . Si vous en avez la possibilité n'hésitez pas à partager nos articles et surtout à mettre des liens depuis votre blog si vous en avez. Comme nous avons modifié trois fois notre adresse, nous avons un peu annulé notre référencement. Il n"est même pas sûr que l'on puisse postuler au statut de site de référence wikipedia qui celui qui apporte le plus d'autorité. Il faut savoir que l'extrême droite est en passse d'envahir cette plateforme alors même que tous ses tenants ont été opposé à l'école républicain qui lui préférant les bases de l'instruction publique.

Nous avons produit 120 articles en 2020, certains sont des reprise à travers des portraits de jeunes philosophes. Beaucoup sont là pour tacler le jeu pervers de manipulation de l'extrême droite dont nous avons commencé à décortiquer les différents courants . On pense qu'on est arrivé à quelque chose et ce travail avait été d'abord initié par Alessio Moretti sans qu'il en ait commis un résumé diffusable. En tout cas ces articles qui cherchent à vous brosser un panorama sont en cours d'amendement? Mais c'est précisméent, lectrices et lecteurs, nos cheres lectrons, que nous pouvons les écrire en maintenant ce que Derrida nommeait une adresse. C'est peut-être Vincent Cespédès qui a posé l'hypothèse de définition la plus claire de l'extrême droite : elle est avant tout mue par la haine et même s'il ne s'agit plus de se situer dans la sphère parlementaire à gauche ou dans le peuple élevé au rang d'une essence national et rabougri en un peuple. On peut découvrir des choses amusantes : en quoi la politique (guerrière) a déterminé des avenirs philosophiques (Louis XV avec Nietzsche ou Napoléon avec Marx). Il s'agit de titiller votre curiosité avec l'art subtil du renversement et du contrepied comme le font certains humouristes américians sans pour autant tiomber dans le "imaginez si..." qui nous ferait dériver impuissants.

Il est intéressant de voir que ceux qui prennent la parole et se font influenceurs sont . Paul Virilio disait à juste titre que l'écran allait tuer l'écrit, à la fois nous n'avons jamais autant été sollicité par de l'information et il n'y a jamais eu autant de livres sur Terre quand nombre de petits éditeurs se plaignent des succès comme Léna Situations - qui obéit à une formule claire écoulement de produits dérivés sur un mode positif ("chill") et tout de même de bienveillance. Mais à ce rythme là s'il n'existait le pilon, nos intérieurs seraient vite remplis pour ce qui ont le simple privilège de pouvoir s'acheter des biens culturels couramment. En fait, c'est la parole qui tue l'écrit, car il y a une rivalité forte entre l'homme de parole et l'homme d'écrit qui se retrouve en philosophie dans la distinction entre penseur public et penseur privé, entre un Deleuze et un Sartre. Ni la rigueur ni la prudence ne sont exclusivement dans un camp et le penseur public peut être avant tout un homme d'écrit mais il se façonne par la parole qui professe et qui n'est pas celle du dialogue philosophique aussi nommé entretien infini. Pourtant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article