. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

- Il y a une libération de la pensée vis-à-vis de l’esprit, vu désormais comme le syncrétisme français de la raison audacieuse (ingénium), de l’outil de domination des sociétés de l’aveu de consciences et de discipline des corps (spiritus), de la part éternelle qu’on oppose volontiers au corps maladif (mens). De ce fait le régime qui s’est joué sous le registre de l’esprit est très persistant.

 

- il y a une autonomie du mouvement par rapport aux abstractions métaphysiques de l’être et du devenir.

 

- ll y a une autonomie de la lumière par rapport aux lois de  l’esprit et de la matière. La matière n’est qu’une pure abstraction, une vision naïve qui perçoit ce qui nous entoure comme inerte — de là, au passage, l’archaïsme géorgique et biblique du labour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Thought provoking. I really enjoyed reading these, but it is so difficult to interpret the right meaning of these lines. The impact of these words can differ according to the meaning they interpret. Anyways, thanks for the share.
Répondre