. . . . BIENVENU.E . . . .

;)


Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par La rédaciotn de Paris-philo

Suite à la prétendue affaire terroriste sans doute organisé par l'Etat pour masquer notamment les défaillances de plus en plus nombreuses dans le réseau férré français suite à la privatisation de l'entretien coûteux des voix, nous apportons ici notre soutien aux neuf inculpés de Tarnac, Rouen et Paris. Ce n'est guère un écrit qui peut conduire à l'embastillement de personnes ni même la détention de ce livre que nous possédions dès sa sortie. Pour tout dire le lecture de ce livre dont les sept premières partie sont nihilistes avant d'imaginer quelques pistes à explorer dont il faut le dire la violence armée : d'où le titre l'insurrection qui vient. Construit comme L'Enfer de Dante en sept cercles ou "impasses" (Le soi, les rapports sociaux, le travail, l'économie, l'urbain, l'environnement et la civilisation), il explique que "sous quelque angle qu'on le prenne, le présent est sans issue, ce n'est pas la moindre de ses vertus"... Pour les auteurs du livre, la politique doit se faire non plus dans la repérésentation des villes mais dans l'invisibilité sur territoire et contre les réseaux de contrôle. En quelque sorte il s'agit de se fondre dans le paysage pour mieux saboter les réseaux qans que cela ne se voit. N'étant pas revendiquer cela ne relève en rien du terrorisme. Julien Coupat, Yldune L., Benjamin R., Elsa H., et Bertrand D. qu'on associent à ce livre pour appartente à une "cellule invisible' sont toujours incarcérés. Gabrielle H., Manon G., et Aria T. et Mathieu B. ont été relâchés.

La pétition signés par tous les grands intelectuels
Les neuf de Tarnac (Le monde)
Article de Giorgio Agemben, philosophe et professeur de Julien Coupat
Comité invisible (La républiques des lettres)
si l'un des liens venait à s'effacer nous mettrions en commentaire l'article en son entier (merci de signaler)

Respectant le souhait des auteurs du livre de ne pas appartenir à un milieunous n'avons pas signé la pétition mais l'avons indiqué plus haut.  Plutôt que des mileiux qui tuent la création les auteurs invitent à la consitution de groupe d'action à la manière des meutes de D^G indiqué plus haut.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
J'espère que Benjamin B. n'est pas Benjamin Bertrand qui a posté à l'occasion sur ce site.
Répondre