. . . . BIENVENU·E . . . .

 

Anciennement www.paris8philo.com, ce site, créé en 2006 lors du mouvement anti-CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques suivant la pensée du Dehors ou du Surpli, omme la nomme les métaphysiciens classique. Nous avons quant à nous déjà basculé d'emblée dans la modernité quantique, résolvant la plupart des impasses philosophique du WWe siècle. Cette pensée hors contrat est la marque d'une complexité, riche de multiples facteurs et échelles. Ce site contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Pour nous soutenir abonnez-vous à la newsletter gratuite (2 mails par mois), commentez sans hésitation, partagez le contenu sur les réseaux et si vous le pouvez faîtes des liens depuis votre site.

Bonne lecture :) 

 

Accueil

 

Liens vers sites

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Comme le disait Schopenhauer et comme le relevait Nietzsche à son propos, toute philosophie
Je tiens à préciser d'une part que le sujet est volontairement non sérieux, mais que l'explication et la justification du transformisme par ce biais, lest tout autant. Donc amusez-vous

Musclor et Les Maitres De L'Univers

Le moment de transmutation était répété, je crois, trois fois par épisode, c'est en voyant un épisode chez un ami nostalgique, que la chose a sauté aux yeux. C'est que les enfants sont rassurés par tout ce qui se répète. Répété trois fois, comme pour produire moins d'effort de la part des dessinateurs-animateurs, cela apparaît comme incongru, de trop. Et pourtant enfant on pouvait adorer. Je passe sur le côté éloge de l'héroïsme que l'on retrouveaussi dans tous les séries qui suivent.

 

X-OR

C'était X-OR épisode 01. Par exemple dans X-OR  épisode 32 on peut entednre la voit off dire après que X-OR ait dit transmutation : « Il suffit de cinq centièmes de seconde à X-OR pour revêtir son scaphandre de combat. » (après 12'30").

 

Bioman

Sorte de sous-X-OR mais en plus nombreux, plus féminin et plus colorés.

 

Mask

Chronologiquement, on peut continuer avec Mask, où les justiciés toujours masqués, comme si le Bien ne pouvait jamais être présenté (c'est un peu la morale sous-jacente), chevauchent des machinent qui elles se transforment et qui préfigure la suite...

Cette dimension du héros masqué est à de manière moins subversif que l'Agence tout risque qui n'avait jamais de plan et c'est pour cela qu'ils réussissaient toujours et liés à la subversion produite par la Guerre du Vietnam).

 

Les transformers

Dernière série que évoquée ici, qui finira de manière plus élaborée (par les effets spéciaux, une image soignée et un discours plus étayé) au cinéma.

à 6 minutes 32 seconde ; "et ces petits cons"

 

L'épisode 1 de la version japonaise.

Ils sont faits « d'un métal rare avec une moléculaire instable » mais avec cette différence que le cinéma Hollywoodien a toujours besoin de fixer les ennemis extérieurs ici les « aliens terroristes »

 

Ce ne sont pas là les transformations d'Ovide ni celle plus préssurisée de Kafka (quoiqu'il n'y ait pas que la  » métamorphose » (la véritable traductin étant transformation), bien souvent ce sont des deux ex machina technologique, jubilatoires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article