EDITORIAL Saint-Denis

Accueil

Anciennement www.paris8philo.com et www.paris-philo.com, ce site, créé en 2006 au moment du CPE, a rendu compte de l'actualité et de l'expérimentation à Paris 8. Il s'occupe plus largement de rendre compte d'une transformation dans les paradigmes philosophiques selon la pensée du Dehors ou du Surpli, qui est une pensée hors contrat de la complexité en que celle est porteuse de multiples facteurs et échelles, en tant qu'elle indexe l'information numérique sur la masse et sur l'énergie et produit une excitation lumineuse. Il contient des articles pour être apte à un plus grand nombre de choses.

Bonne lecture :) 

Liens vers sites

Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Jerome Rodrigues, une des figures des gilets jaunes, le 6 février 2019 / AFP/Archives

Jerome Rodrigues, une des figures des gilets jaunes, le 6 février 2019 / AFP/Archives

Photo Martin Colombet

Photo Martin Colombet

le 26 janvier. Jérôme Rodrigues soutenu par des pompiers qui viennent de soigner sa blessure à l’œil. AFP/Zakaria ABDELKAFI

le 26 janvier. Jérôme Rodrigues soutenu par des pompiers qui viennent de soigner sa blessure à l’œil. AFP/Zakaria ABDELKAFI

La figure des "gilets jaunes" Jérôme Rodrigues se trouve devant le Conseil d'Etat, à Paris, le 30 janvier 2019. (MAXPPP)

La figure des "gilets jaunes" Jérôme Rodrigues se trouve devant le Conseil d'Etat, à Paris, le 30 janvier 2019. (MAXPPP)

Jérôme Rodrigues

Commerçant, porte-parole des Gilets Jaunes

Parcours
Détenteur d'un bac pro. Il a été successivement vendeur, animateur, directeur d’un magasin de jouets parisien dans les années 2000, puis (d'une) boîte de merchandising (1).  Initiateur du mouvement #LaFamille ! Il est employé par sa sœur Héléna, qui l’aide à se reconvertir à la plomberie, dans son entreprise de BTP (1).

Faits
1979 Naissance à Montreuil. (1)
Années 80-90 habite au Temblay-en-France (93).
2005 Naissance de sa fille. (1)
Fin 2014 Coups durs, professionnel et personnel. (1)
Le 26 janvier 2019, Il est blessé à l'oeil par un tir de LBD-40 ou un éclat de grenade défensive GLI-4.
Le 30 janvier 2019, Un policier reconnu dans un rapport qu’il s’est servi de son lanceur de balles de défense le samedi précédent à Bastille. Mais il conteste avoir touché Jérôme Rodrigues.
Le 30 mars 2019, il manifeste à Bordeaux en compagnie de Ritchy Thibault et Francis Lalanne.

Propos
A propos de sa tchatche : « Je sais que j’ai une force de frappe verbale, parce que j’ai parlé aussi bien à des prolos qu’à des PDG » (1)
A propos du 26 janvier 2019 : « Quand t’as des milliers de personnes qui crient ton nom, forcément t’as l’œil humide.» (1)
Le 30 mars 2019 : « Quand tu es dans le mouvement tu es trans-politique, trans-idées, transgénérationnel, d’accord ? Trans-sexuel, même ! » (2).

Propos démentis par la réalité
 

Ses références (A quoi sert l'autorité sinon de bride ?)
 

Son réseau :
Son mouvement #LaFamille !
Son pote Djamel, « rencontré à l’acte I », assure ses relations avec la presse et le reste du mouvement (1).

Avis
« »

Sources
1. Libération, Jérôme Rodrigues, martyr un jour, 3 février 2019, par Fabien Leboucq.
2. Le média pour tous, 5 avril 2019.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article