Archives

Publié par Céline

HISTOIRE DU CINEMA DES PREMIERS TEMPS

 

chronologie de l’invention technique - histoire comparée (france / usa) du cinéma des premiers temps

RAPPEL HISTORIQUE :

Approche chronologique de la préhistoire et de l’invention du cinéma

à visiter : le musée de la cinémathèque où une partie des pièces évoquées sont exposées. collection de Will Day racheté et améliorée par ses succeseurs et henri langlois... Pour l’histoire de ce grand collectionneur anglais voir le livre édité par la revue 1895

XVIe La caméra obscura étudiée par Léonard de Vinci est utilisée par les peintres et les graveurs.

1671 Le jésuite Athanase Kircher décrit la lanterne magique dans son ouvrage Ars magna Lucis & Umbrae.

Robertson propose ses fantasmagories qu’il réalise avec une lanterne magique.

1825 Invention du thaumatrope par Fitton et Paris.

1826 Première photographie obtenue par Nicéphore Niepce à l’aide d’une chambre noire.

1829 Joseph Plateau énonce la première théorie de la persistance rétinienne.

1833 Joseph Plateau construit le phénaskistiscope, disque de carton percé de fentes reconstituant le mouvement.

1834 Hormer invente le zootrope.

1837 Jacques Daguerre invente le daguerréotype qui fixe les images sur une plaque de cuivre argentée.

1839 Henry Langdon Childe fait évoluer la lanterne magique en introduisant des images en fondu.

1869 John W. Hyatt fabrique le celluloïd.

1873 Eadweard James Muybridge établit un dispositif photographique permettant de décomposer les mouvements du cheval.

1877 Emile Reynaud invente le praxinoscope.

1879 Emploi en photograhie du gélatino-bromure d’argent qui permet de réduire le temps d’exposition à 1/500 seconde.

1880 E. Reynaud invente le praxinoscope à projection.

1881 E. J. Muybridge anime des photographies au moyen d’un praxinoscope.

1882 Etienne-Jules Marey construit un fusil photographique et met au point le chronophotographe à plaque fixe.

1887 Hannibal Goodwin met au point une pellicule souple de nitrate de cellulose dite « film ». E. J. Marey invente le chronophotographe à pellicule.

1888 Thomas Edison et W. Dickson construisent un phonographe optique. Emile Reynaud dépose le brevet du théâtre optique

1889 G. Eastman met au point une pellicule souple. Edison et Dickson lui commandent des pellicules qu’ils ont l’idée de perforer.

1891 Edison et Dickson déposent un brevet pour une caméra qu’ils appellent kinétographe, et un appareil à vision individuelle reconstituant le mouvement : le kinétoscope.

1892 E. Reynaud présente au musée Grévin les premières projections pantomimes lumineuses au moyen de son théâtre optique.

1894 Dickson tourne les premiers films pour le kinétoscope et les premiers « kinetoscope parlors » s’ouvrent. Louis Lumière met au point un nouveau système d’entraînement de la pellicule, et fait construire par E. Moisson le prototype d’un appareil susceptible d’enregistrer, de projeter et de tirer les films.

1895 Les frères Lumières déposent le brevet du cinématographe (13 février). Louis Lumière tourne La sortie des usines Lumières. W. Paul construit des kinétoscopes de contrefaçon. Première projection publique et payante du cinématographe Lumière dans le salon Indien du Grand Café à Paris.(28 décembre) Edison acquiert le brevet d’un projecteur pour les films du kinétoscope et lance le vitascope (1ère projection publique : 23 avril 1896)

1896 Diffusion du cinématographe Lumière dans le monde entier. Georges Méliès tourne ses premiers films.

1897 Incendie du Bazar de la Charité. Méliès construit un studio à Montreuil. Fondation des premières compagnies de production de films (Gaumont, Pathé, ...)

1898 Films à plans multiples de Méliès et de Paul.

1900 Exposition universelle à Paris :
-  Cinématographe géant Lumière
-  Cinéorama de R. Grimoin-Sanson
-  Phono-ciné-théâtre

1902 Construction des studios Pathé à Vincennes. Voyage dans la Lune, de Méliès


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CATHERINE CAUDAL 17/09/2008 16:26

merci Céline d'avoir publié mon article ;-)