Pages

Archives

Publié par Anthony Le Cazals

La variété en philosophie. c'est l'autre nom de la vérité par le lapsus qui s'est opéré maintenant en écrivant ces lignes. La variété est un terme à deux versants, l'une qui désigne la particularité, la spécificité dans une espèce et l'autre la diversité, la multiplicité. La première variété se retrouve en biologie là où elle prendrait davantage l'accent de "race", sous l'influence allemande*. On pourrait voir là un tentative d'échapper au dilemme philosophique de l'un et du multiple où l'un se définit comme ce qui peut-être ou ne pas être c'est-à-dire la quintessence ou la synthèse de référents, d'idiosyncrasie qui aurait des point de similitude. Ce n'est là que le jeu mimétique, assimilatoire de l'instance de la connaissance qui se nomme la recognition.

La question de l'archétype devient celle du référent qui n'est pas un signifiant pour autant - comme dans la théorie linguistique de Saussure, si souvent tronquée et dualisée. C'est la question du référent comme réalité.

La multiplicité a des accents bien deleuziens comme nous le faisait remarquer Jean Tellez, l'ami des philosophes. Cette multiplicité prenait les accents queer, creep, weird de ce qui est bigarré et ne sais s'épurer, se raffiner, où comme le dirait Kafka s'amoindrir par un diététique bien spéciale en vue d'un seul objectif, ce que les marxiste nomme la spécialisation

Nietzsche est venu biaisé le débat qui consistait à savoir si les philosophes étaient des amis de la sagesse ou des amis du savoir, et qu'en tant qu'amis, ils ne possédaient ni l'un, ni l'autre. Comment a-t-il procédé ? Il s'est tout simplement tout du long de l'œuvre adressé à vous, femmes et hommes, en désignant en vous ce qui était . C'est plus qu'une adresse, une interpellation, une invocation, un appel. Si l'adresse appelle l'écoute, l'invocation appelle le surgissement, l'insurrection, voire le dressage sur soi. Se reconnaître et se dresser d'un seul jet : Présent et vaillant ! Cette interpellation a été la prémisse d'une mobilisation de soi, qui n'est pas un éveil de conscience, une prise de conscience qui partirait d'un étonnement face au monde ou d'une crispation face à la supposée âpreté de la vie ne visant qu'à justifier sa réduction morale, si l'on file la métaphore doloriste et contritionnaire. Cette interpellation a été à un autre niveau la prémice de l'éternel retour, l'éternel retour de quoi ? De l'entrain à se lever face à l'épreuve. Constituer de fière moussaillons est la part principale de son mensonge de sa méthode pédagogique. Dresser les gens par le mythe, par la fiction, par cette chamanique puissance du faux que l 'on peut nommer délire ou processus de fabulation ou même encore fiction symbolique. C'est ce flow auquel souhaite parvenir tout écrivain en développement personnel mais qui perçoit vite que cela retombe à plat et qu'il faut dès lors constituer une bibliothèque à arnaques, à supercherie pour, au travers de l'affect parasocial qu'est l'attention et surtout l'identification, produire une tunnel de vente à fort taux de conversion, c'est à dire d'achats confirmés. De là, les secrets des affaires ou plus encore ce que Deleuze nomme le secret de fabrication et dont il ne fait pas bon de voir la coulisse.

Une vie, une existence, un destin peut s'amenuiser ou prendre de l'envergure, de l'ampleur en ce qu'il voudra non pas que les choses se répètent mais en ce qu'il voudra se confronter aux mêmes épreuves qui la ou le feront diverger de luelle-même. Cela repose sur la capacité à s'étonner, à s'amuser, à tout simplement tenir insatisfaite sa curiosité. Car le moteur de l'homme ou de la femme n'est point la sécurité face à ce qu'on peut supporter mais la curiosité qui tôt ou tard vous poussera à inventer des inventions plus ou moins concrètes, pour ne serait-ce que pour les montrer, tel l'enfant en quête de propreté qui montre fièrement ses fèces à sa mère, laquelle valide ou invalide, ne comprenant sur le coup l'intérêt de l'intéressé ou l'investissement dans ce trophée conquis de guerre âpre. Sourire ou réprimande. « . »

_____________________________

* Autant jeter la pierre au voisin, quand celui-ci a tant insisté sur l'instance berger allemand jusqu'à lui réduire l'arrière-train avec tous les problèmes de mobilité dus à l'âge. Intéressant il existe aussi un berger belge dont on peut comprendre que la fantasmagorie d'en définir un archétype selon l'aristotélisme ou un modèle selon le platonisme. Le wallons comme les genevois ne sont que des français n'évoluant pas sous la république unitaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article