Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Citons ici les résultats d'une étude menée par la prestigieuse université Columbia sur plus de 16 ans. Cette observation met en exergue les effets positifs des repas familiaux sur les enfants des familles qui s'assoient ensemble au moment du déjeuner ou du diner. Les chercheurs sont formels : plus les enfants partagent de repas avec leurs parents et moins ils seront tentés de fumer, de boire ou de se droguer. Cet "engagement" des parents, matérialisé par leur présence à table, est l'un des plus puissants outils qui soient à leur disposition pour les aider à élever des enfants en bonne santé et épargnés des dépendances nocives. Les parents qui prennent leur repas avec leurs enfants se créent ainsi les opportunités de connaitre le nom des profs de leur progéniture, ainsi que ceux des amis de leurs enfants, et de rester ainsi au fait de ce qui se passe dans la vie de leurs chers petits (ou grands).

Mais la magie du repas pris en famille serait aussi active sur les liens entre époux. Les chercheurs du projet national Mariage, mené par l'université de Virginie, affirment que le fait de diner ensemble, ne serait-ce qu'une fois dans la semaine, renforce les liens entre mari et femme, et leur permet là aussi de mieux se connaitre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article