Archives

Publié par Jean-Charles Robin

Rudy Reichstadt

Néoconservateur

Parcours


Faits


Propos
« ... »

Ses références (A quoi sert l'autorité sinon de bride ?)


Son réseau :
La Fondation Jean-Jaurès.
Le site Bastison.

Avis
« Le site Conspiracy Watch de Rudy Reichstadt est la source commune pour de nombreux sites et blogs se réclamant de la lutte antifasciste et antiraciste. Leur schéma narratif et leurs contenus sont en effet un copié-collé de Conspiracy Watch.
Exemples :
    Conspiracy Watch Contre la théorie du complot : ce que l’on sait sur la mort d’Arafat (et pas plus)
    Confusionnisme.info Dix ans après, le retour des théories du complot sur la mort de Yasser Arafat
    Conspiracy watch Une Nouvelle Donne… pour les conspirationnistes ?
    Confusionnisme.info Nouvelle Donne | Confusionnisme.info

Sur Conspiracy Watch, la rhétorique qui inspire Rudy Reichstadt est principalement le produit du théoricien néoconservateur Pierre-André Taguieff, qui lui même fut inspiré par d’autres portes-parole au discours paranoïaque, en particulier Bat Ye’or, la créatrice de la théorie complotiste et islamophobe Eurabia, ou bien encore le belliciste acharné Daniel Pipes, qui considère que l’Etat d’Israël “manque de fermeté vis-à-vis des Palestiniens”. En 1997, Pipes écrit : Conspiracy: How the Paranoid Style Flourishes and Where It Comes From. Cette pseudo étude qui incite déjà le lecteur à s’en tenir aux discours officiels, est en somme une contrefaçon malhonnête et très droitière d’un ouvrage de l’historien Richard Hofstadter “Le style paranoïaque : Théories du complot et droite radicale en Amérique”.
L’alerte (pseudo)-antifasciste s’apparente à une chasse aux sorcières maccarthyste, déguisée en combat contre le racisme. » (1)

Sources
1. Voir le site anti-cons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article