Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Paul-Eric Blanrue
Négationniste et défenseur de Robert Faurisson*.
 

Parcours
Tour à tour légitimiste (directeur de publication du Bulletin Légitimiste, il prône le retour de la branche bourbonne sur le trône de France), militantisme rationaliste (Cercle zététique, directeur de publication des Cahiers zététiques), proche du B’nai B’rith ou des Amis de Rivarol, il fit semblant de dénoncer l’antisémitisme (auteur d'une Anthologie de l'antisémitisme) pour finalement faire la promotion du négationnisme en tentant de réhabiliter Robert Faurisson dans son film « Un homme ». Il se convertit à l'islam en 2009.

 

Faits et condamnation
Dans la décision, en appel, du 2 décembre 2014 portant sur l'ouvrage de Paul-Éric Blanrue, la cour note que « l'auteur tient des propos tendancieux pour certaines entrées, que l'on pourrait assimiler comme des clins-d'œil à l'usage d'un certain type de lecteurs », mais considère qu'il n'y a pas infraction à l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH). Le TGI déboute la LICRA, Soral et « Culture pour tous » de leurs demandes respectives. Le Figaro relève que l'interdiction pour antisémitisme de l'ouvrage de Paul-Éric Blanrue est « une décision rare ».  (1) et (2)

 

Sources
1. Le Figaro.fr avec AFP, « 5 livres édités par Alain Soral interdits/censurés », sur lefigaro.fr, 13 novembre 2013.
2. Article Editions Kontre Kulture de l'encyclopédie en ligne Wikipédia.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article