Archives

Publié par La Philosophie

Ce qui est énervant de nos jours et c'est l'expression de cette négativité qui ne passe pas de nos jours en France, chez ceux qui sont de plus en plus prolétarisés à mesure qu'avancent les réformes néolibérales et leur pendant sanitaire qu'est la crise d'accumulation du Capital.

Il existe un certains nombres de morales souvent les philosophes analytiques d'inspiration anglo-saxonnes aiment à opposer déontologues et conséquentialistes. Ce ne sont que des morales soutenues par une logique universelle (comme la morale radicale et les morales anarchistes).

Les différentes morales
       
morale prescriptive ou normative déontologisme de Kant transcendance forte  
morale améliorative utilitarisme de Bentham ou tout autre eudémonisme (premier Onfray) quête du bonheur pour tous ou pour le plus grand nombre  
morale descriptive conséquentialisme survenance (pose la conscience comme hard problem et s'appuie sur la "philosophie de l'esprit" et la "philosophie du langage")  
morale ou éthique de la vertu morales antiques qui visent le dressage à la dignité de elui qui les opère    
morale ou éthique du risque Nassim Taleb, Paul audi. Morale de la transgression admise (excès) suite à une guerre ou un divorce. L'esprit vient en excès des idées reçues et de la morale commune. excédence  
morale radicale Radicalisme d'Alain    
immoralisme des borderlines développé plus bas.    
morales anarchistes

- plateformistes (peut-on dire que les communistes libertaire en sont ?)

- individualistes

-

Caricaturées sous la formule socialiste révolutionnaire ni Dieu ni maître (ni patron ni mari). En cela une morale esclave.  
       
amoralisme ou éthique du courage Le courage n'est ni un bien ni un mal, il ne relève pas de la morale mais de l'éducation que l'on se donne    

Dans le conséquentialisme, on peut retrouver un fort attrait pour le minimalisme moral d'un Ruwen Ogier qui n'est rien d'autre que l'admission de la loi du Talion au regard de laquelle ce sont basées toutes les autres lois morales. "Ne pas faire de tort à autrui dès lors qu'autrui ne nous en fait pas", on oublie trop vite la second partie de la morale d'Ogier, ni plus ni moins qu'une loi du Talion déguisée .

Les borderlines sont sujets à des expériences limites comme les drogues, la prostitution, l'attrait du suicide, la cyclothymie; les postures passifs-agressifs qui devient actifs-agressifs en mode domination d'où les insultent. Ils tendant à imposer une morale d'obligation, tout en ne la respectant pas pour eux-mêmes. On peut donner des exemples mais ce psychologisme n'intéressera pas grand monde Olivier Surel alias Manuel Hutin, Samy le lexicographe, Bernard Stiegler, Emmanuel Laurent (Mardi Noir), Virginie Despentes. Les immoralismes en fait des pervers.

Les morales esclaves, qui sont transcourants, c'est-à-dire qui concernent plusieurs cases du tableau que nous faisons sont des morales à postulat universel, elles ont intégrés les idées du maîtres quitte à reproduire des idées qui se voudraient autrement universelles comme la liberté et l'égalité - le libertaire n'est qu'un libéral qui se voudrait égalitaire - sauf l'anecdote du dernier Sartre avec tous ses billets dans sa poche pour se sentir en posture de supériorité tant il avait été abusé. Il n'y a que les esclaves qui réclament la liberté - laquelle récemment a été transmuée en émancipation. Il faut fuir les velléités d'émancipation - raccourci de pensée mû par le ressentiment - si l'on veut atteindre à une autonomie collective.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article