Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Marx pense que les économistes bourgeois ont révélé le travail comme l'essence de toutes les catégorie de leur économie. Ces économistes  ont dissimulé l'aliénation dans le travail : ils ont présenté le travail aliéné comme un travail authentique. La catégorie de l'authentique est encore une catégorie de l'histoire de la philosophie bourgeoise. C'est une critique qui ne remet pas en cause les concepts mêmes de l'économie politique (ou économie bourgeoise). Donc dans sa jeunesse avant d'écrire le Capital, Marx les accepte comme tels et il accepte les conclusions qui les sous-tendent. Mais il va déduire du travail aliéné toute une série de données économiques.

1°) L'aliénation du travailleur (le fait que le résultat de son travail, son produisit, lui soit étranger)

2°) L’aliénation de l'acte du travail (le fait que l’homme dans son activité même de travailleur soit dans une activité étrangère à lui-même ; le fait que l'homme ne se sente pas chez lui (besich) dans le travail, ne se sente pas à l'aise, se sente dans une activité qui lui est imposée du dehors, son travail ne le récompense pas de ses efforts, (la plus-value de) son travail lui est ravie par le propriétaire (il parlera plus tard la plus-value réalisée sur le travail).

3°) Ce travail aliéné va produire le capitalisme, c'est la déduction d'un rôle déterminé dans la la production d'une économie déterminée qui est déduit par Karl Marx directement du travail aliéné. Le travail aliéné ne nous apparaît pas comme l'effet ou le produit d'une situation économique déterminiée mais il nous apparaît comme la cause.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article