Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Daniel Rondeau :
« Militant maoïste, il part s'établir en Lorraine, comme ouvrier sidérurgiste de 1971 à 1973. Devenu journaliste, écrivain et éditeur, le voilà soudain ambassadeur de France à Malte, en 2008, nommé par Bernard Kouchner et Nicolas Sarkozy. Poursuivant sa courte carrière à l'Unesco, il reste cinq ans diplomate. Puis la France entière le découvre rendant hommage à Johnny dont il était l'ami, lors de ses obsèques en décembre 2017. » (1) S'est rendu à Sarajevo au moment de la Guerre en ex-Yougoslavie (2). Frère de Gérard Rondeau, Photographe qui exposa à la Maison Européenne de la photographie et travailla avec Jean-Claude Kaufmann (2). Journaliste pour Libération, Le Nouvel Observateur, L'Express, Paris match ou encore le Journal Du Dimanche (3). A remporté en 2017 le Grand Prix du Roman de l'Académie Française pour Mécaniques du chaos. (3)

Se dit « Patriote français », « catholique errant », Européen fervent, défenseur du Liban multiconfessionnel… (1)
Craint la prise en étau de la France au sein de l'Europe par l'impérialisme américain et l'impérialisme chinois : « Si nous ne prenons pas compte de cette réalité nous sortons de l'Histoire. » (2)
« Les banlieues ont été abandonnées au narco-islamisme. » (2)

« C'est par la littérature que nous pouvons ... apprendre l'amour, apprendre l'utopie, apprendre le désenchantement. (2)
Le temps de la Dire, LCP, le 17 mars 2017

Références
« Du général Aoun à Soljenitsyne en passant par Mgr Lustiger, ses admirations semblent étonnantes. » (1)

Réseau
« J'avais un lien mystérieux avec Johnny. Car cette amitié n'allait pas de soi », confiait-il, très ému, à Europe 1, peu après la mort du rockeur. Il s'est, en outre, souvenu de leur rencontre, un début de soirée dans les années 1970. Daniel Rondeau était alors journaliste à Nancy, et était chargé de réaliser une interview de la star. Après l'entretien, Johnny Hallyday a proposé au reporter d'aller dîner avec lui. « Il avait réservé un restaurant dans une zone commerciale de Nancy, se rappelait l'écrivain. Depuis ce jour-là, on ne s'est jamais quittés. » (3) « Il avait déjà un cancer généralisé lorsque, à sa demande, je l’ai rejoint à Los Angeles en avril dernier. Il a tenu trois heures. Sur le pas de la tombe, il voulait encore vivre. Il avait une classe folle. On a déjeuné, on a dîné, on a picolé. Je pensais qu’il était reparti pour deux, trois ou quatre ans. Pour moi, c’était un personnage de roman. Il était l’égal des plus grands » (3)

Avis
« De ses idéaux révolutionnaires de jeunesse, il est revenu. Il ne croit plus à cette égalité qui entretient avec le despotisme "des liaisons secrètes". » François Vey (1)

Sources
1. Le JDD, le 16 novembre 2018. Par François Vey. https://www.lejdd.fr/Culture/Livres/dans-un-livre-daniel-rondeau-revisite-son-parcours-3801791
2. Propos tenus de l'émission Le temps de le dire, diffusée sur LCP, le 17 mars 2017.
3. Gala, le jeudi 8 février 2018. Par Anne-Yasmine Machet. https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/qui-est-daniel-rondeau-le-confident-de-laeticia-hallyday_412267

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article