Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Bonjour à tous, voici une promenade architecturale, j'espère qu'elle vous plaira. C'est une amorce d'urbanisme unitaire. N'hésitez par à cliquer sur les images pour les agrandir.

 

00 Paris8 plan campus 2012

 

Le bâtiment A

05-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fb/Paris8.JPG © wikipédia

C'est le premier bâtiment construit pour le transfert en 1980 de Vincennes à Saint-Denis. Ici on peut voir ce qui constituait le parvis et donc l'entrée sous les amphis A et B. De l'autre côté de l'avenue de la Liberté on trouvait les fameux préfabriqués où Deleuze faisait ses cours. L'anecdote veut que le premier gardien les louait pour des mariages le samedi et qu'il s'est fait écrasé un jour qu'il traversait à pied l'avenue de la Liberté. Jusqu'en 1998, le bâtiment A comprenait l'ancienne bibliothèque qui a été réinvestit par le département Arts avec toute une mise en scène scénographique et des extrusion en façades en verre et acier corten.

 

07-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

musique-danse-overflow-tessa-polak.jpg

 

L'extension du département art est une réalisation de Jacques Moussafir et de Bernard Dufournet (voir : http://www.culture2000.tee.gr/paris/projets/93/93_10/index_en.htm et http://www.pavillon-arsenal.com/img/conference/25/cp/PAV_25_CP.pdf). Les architectes sont contraints par une structure existente de mauvaise qualité et par un budget restreint. Le manque d'espace disponible par rapport aux besoins réels conduit à élargir vers l'extérieur les volumes et à créer des salles supplémentaires avec des boîtes en acier et des caissons en pote-à-faux. Il en résulte une façade géométrique complexe avec des projections extérieures individuelles, avec un code couleurs pour les différentes disciplines reflétant l'activité de ce département de l'université (théâtre, danse, photographie, cinéma, musique et arts plastiques et à présent la philosophie). L'accès à la lumière naturelle est limitée en raison de l'épaisseur des murs de l'édifice original, le projet dépend entièrement de l'éclairage artificiel. Chaque groupe de salles de classe possède son propre système de couleur individuelle qui donne un effet monochrome pour les couloirs et les espaces entre-deux. Les passages et les fenêtres forment une chaîne de couleur formes trapézoïdales autour de laquelle les blancs de forme rectangulaire salles de classe sont organisées. La climatisaiotn est 'parfois' défaillante.

 

27-croquis.png

28-Universite-Paris-8-Saint-Denis.jpg © G. Fessy

 

29 Université Paris 8 Saint-Denis

30 Université Paris 8 Saint-Denis  © G. Fessy

 

31 Université Paris 8 Saint-Denis © G. Fessy

32 Université Paris 8 Saint-Denis © jlbbg 2011

Lire l'article de jlbbg sur la dérivation du code couleur...

 


JACQUES MOUSSAFIR, Conférence sur l'UFR Arts à Paris 8, au Pavillon de l'Arsenal

 

Le bâtiment G

 

06-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

C'est le bâtiment de l'administration notamment pour ceux qui souhaite s'inscrire à Paris 8. Allez au Rez-de-chaussée.

 

16 Université Paris 8 Saint-Denis

 

Vous le trouvez ici à gauche et sur la première image  à droite (avec la liaison entre le bâtiment G et le bâtiment A via la bâtiment-pont de la bibliothèque.

 

 

 

 

La bibliothèque

 

01-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

inspiré de Gropius.

02-university-paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

04-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

03-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

La bibliothèque de l’université a une dimension politique. Elle est conçue (1991-1997) sous l'ère mitterandienne pour fixer Paris 8 à Saint-Denis et éviter un énième déménagement à Bobigny voulu par la droite politique. Elle concentre diverse inspiration Le Corbusier et Gropius pour la forme extérieure, Alvar Aalto pour le plateau d'accès. L'imbrication des salles (comme des volumes extrudés en L) est typiques de l'architecture des années 90. Il y pour des palmiers. Ceux qui connaissent la bibliothèque de Créteil et celle de Toulouse-le-mirail pour reconnaitre quelques similitudes puisque l'architecte est Pierre Riboulet assisté de Gérard Blanc et de Nathalie Régnier. Surface 16 500 m², livrée en 1998.

 

08-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

09-universita--paris-8-saint-denis.jpg © ALC 2007

10-bibliotha-que-paris-8.jpg © ALC 2007

11-bibliotha-que-paris-8.jpg © ALC 2007

12-bibliotha-que-paris-8.jpg © ALC 2007

 13-bibliotha-que-paris-8.jpg © ALC 2007

24 Université Paris 8 Saint-Denis Bibliotheque Maquette Co

Je me suis amusé à retrouver les croquis de Riboulet et la maquette du concours pour vous. On peut y voir que le bâtiment-pont devait recouvrir l'avenue de la Liberté, ce que prouve l'escalier arrondi en façade que vous pourrez  voir en arrivant sur le site et qui n'était pas conçu comme une verrue mais comme s'ajustant à la voirie

 

 

 

 

 

Croquis de RibouletCroquis de Riboulet 2

 

 

Les bâtiments B et C

stdenisextp8mon.jpg © archiguide

Les architectes de ce temple de la connaissance sont Dominique Montassut et Bernard Trille. C'est de l'architecture post-moderne que j'ai plus de difficultés à pouvoir défendre, surtout que ces bâtiments vieillissent très mal alors qu'il ne sont que 4 ans plus vieux que la bibliothèque.

Dans le projet d'extension de l'Université Paris VIII, les architectes Dominique Montassut et Bernard Trilles ont choisi le métal pour sa mise en oeuvre préfabriquée, afin de répondre à une forte contrainte de délais et de coûts. ils ont réussis la prouesse de construire en 1991 des locaux d'enseignement et une cafétéria de 4500 m2, en moins d'un an. Cette opération a été suivie de deux extensions e habillage métal affirmant ainsi une cohérence dans le choix des matériaux. les lignes sont simples, les volumes bien dessinés. Une attention particulière a été accordée à la lumière : atrium central baigné de lumière zénithale, baies vitrées latérales, vaste verrière...

 

36 Université Paris 8 Saint-Denis bâtiment B 38 Université Paris 8 Saint-Denis bâtiment C 42 Université Paris 8 Saint-Denis passerelle

 

Implantées sur le terrain cédé par le conseil Général de Seine-Saint-denis, ces opérations sont coupées par le boulevard Stalingrad, des anciens bâtiments de l'Université. Une liaison piétonne et une passerelle relient désormais, l'ancien et le nouveau campus. Monsieur Sinou, chargé de mission à l'extension de l'université et maître de conférences à l'Institut français d'urbanisme nous livre son sentiment : "la placette carrée devant la cafétéria est immédiatement devenue un nouveau lieu de convivialité du campus... les bâtiments s'ordonnent sur un véritable atrium éclairé par une verrière, le confort visuel est accentué par les volumes accordés aux grandes salles de cours...".
Il apprécie le traitement des murs intérieurs "dont les colorations font oublier les sempiternelles couleurs fades des équipements publics" et la prise en compte dans le programme des activités pédagogiques d'accompagnement... "qui peuvent enfin se dérouler dans les locaux spécifiques". Et de conclure avec lui, "ces constructions sont les premiers éléments d'un véritable projet universitaire, architectural et urbain".
Surface 9000 m² (SHON) et coût  9,1 millions d'euros HT.

 

Le bâtiment D

18 Université Paris 8 Saint-Denis © CAUE 2005

17 Université Paris 8 Saint-Denis © jlbbg 2011

Fini en juin 2005, le bâtiment D est implanté en limite du seul espace dégagé et planté restant dans l'enceinte de l'université, qui par ailleurs est densément construite. Il est conçu pour permettre la respiration du lieu. Ses formes ne s'imposent pas et la matière de ses façades adoucit sa présence. Ses contours arrondis font glisser les vues et n'établissent pas de hiérarchies entre devant et derrière, entre façade principale et petits côtés. L'espace tourne autour du bâtiment. Ses façades ne présentent pas de caractère définitif. Elles permettent la lecture globale du bâtiment. Les façades sont constituées de deux peaux : à l'extérieur un verre opalescent, à l'intérieur : 25 cm en retrait, une surface réfléchissante obtenue soit par une tôle en inox - miroir soit par du verre miroir. La lumière y joue constamment au cours de la journée, suivant la position du spectateur. Petite note technique sur la vêture en vitrage dépoli, il s'agit d'un verre trempé (puisqué percé) Pilkington medium de 4mm pareclosé dans des mésuiseries verticale en aluminium thermolaqué, derrière vous avez des cassettes en tôle ionx mirroir 4/10e qui servent à protéger l'isolation thermique. La conception est de Dominique Lyon et Pierre Du Besset assistés de Anne Tellier. Le vert à l'intérieur est de Gary Glaser. Surface 6800 m² (SHON) et coût 7,4 millions d'euros HT.

 

Le restaurant universitaire

20 Université Paris 8 Saint-Denis © CAUE 2009

21 Université Paris 8 Saint-Denis © CAUE 2009

22 Université Paris 8 Saint-Denis © CAUE 2009

19 Université Paris 8 Saint-Denis © CAUE 2009

C'est restaurant de 2000 places surplombé d'une résidence universitaire de 55 chambres pour étudiants réalisé par Jean-François Schmit en 2008. Cette proposition architecturale répond au principe d'une totale indépendance de fonctionnement entre le restaurant universitaire et la résidence internationale. Les deux ensembles sont donc clairement identifiés, dans leur structure comme dans leur fonctionnement. Un large socle constitue le restaurant universitaire, comprenant un rez-de-jardin tourné vers le campus et longé par une large galerie et un étage dédié à l'espace de restauration des étudiants et à la salle polyvalente. Au-dessus, six maisons en duplex, de construction légère, revêtues d'un bardage de bois, accueillent la résidence universitaire et forment deux rangées parallèles qui dégagent un jardin central. Dans ce projet s'entrelacent plusieurs notions architecturales contemporaines, celle de la fragmentation et de l'échelle "individuelle" dans une macro-structure. Vous aurez l'occasion si vous rentrés à l'interieur de voir par le patio du self des barreaudages de garde-corps qu'on ne retrouve nulle part ailleurs, ils sont disposés à l'extérieur. Surface 4940 m² (SHON) et coût 8 millions d'euros HT.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alabarde 14/08/2017 09:50

Hormis le bâtiment D, tout est particulièrement laid. Vivement les tractopelles pour détruire tout ça !