Archives

Publié par Anthony Le Cazals

SOUTENANCE REPORTEE
02-university-paris-8-saint-denis.jpg
Soutenance de thèse de création philosophique, REPORTEE
,  Salle des thèse, Espace Gilles Deleuze, Bât. A, 1er étage :
UN SAUT QUANTIQUE DANS LA PENSEE.
Résumé
 
Les trois livres de Planète Bleue sont une synthèse de la pensée de Nietzsche, quoique décadente, et de l'Ecole hellénistique de Paris (dont l'un des derniers représentants est Patrice Loraux), c'est-à-dire une géophilosophie qui n'est ni dans l'immanence ni dans la transcendance, une philosophie profane non nihiliste qui n'est ni chrétienne ni païenne. Plus que des fragment aphorstique, cette compilation est la première à marquer par sa forme hypertexte et sa rupture le passage de l'ère classique (immanentiste jusqu'à Deleuze et Badiou) à l'ère quantique. 

Soit la matrice d’équations suivante :

-          Transcendance = antique = écriture

-          Immanence = classique = imprimerie

-          Convergence = quantique = internet

Nous allons développer tout cela. L’ère classique a poussé à la « spécialisation dispersive » et c’est tout cela et plus qui converge à l’heure d’internet. Cette ère de la convergence n’est pas métaphysique ou si peu avec le fini-illimité et la dimension éthique du capable ou du terrible que nous avons vu dans la première partie.

 

Comment venir à la soutenance ?

 

 

Pour se rendre à Paris 8, prendre l'avenue de la Liberté et entrer face au parvis du métro (rue Guyemer). En métro, allez au terminus de la lligne 13, L'entrée de l'université se trouve face à la sortie du métro.
00-plan-campus-paris-8.jpg
Une vidéo pour trouver l'accès est à venir. En attendant c'est tout simple, il vous suffit d'aller à l'accueil, sous le porche d'entrée, puis de prendre l'esacalator qui permet d'accéder au bâtiment-pont (en photo plus haut), ensuite c'est toujours tout droit, c'est-à-dire qu'après la porte vitrée ne prenez pas l'escalator qui redescend mais contournez-le légèrement par la droite pour restez au premier étage. Continuez tout droit, traversez un sas qui vous mènera à un grand espace et allez tout droit vers le mur opposé. Quand vous buterez sur le mur vous n'aurez qu'à tourner la tête à droite et vous tomberez sur un portrait de Deleuze de 2 m sur 1. L'espace Gilles Deleuze est là.
Liste des invités
 
à venir
Livre d'or
 

le sujet m'intéresse beaucoup et j'espère y trouver un excellent éclairage.  Je suis certain de l'excellent accueil [qui sera fait] à votre thèse.
Simon RUSS le 30 avril 2013

Votre travail est impressionnant, oui nous avons besoin de l'audace de la pensée - alors que beaucoup de travaux s'enferment dans l'orbite souvent étroite de la "seconde main" et labourent des champs déjà mille fois retournés. Certes vous montez sur les épaules de quelques géants, mais vous y montez, sans vous blottir dans leur ombre !
Catherine Kintzler, professeur d'esthétique à Lille III,  le 30 avril 2013

C'est un bon usage de la mobilité des savoirs
Monique Castillo, Professeur à Paris 12, spécialiste de Kant, le 1er mai 2013

 

By the way, what a brilliant idea of you to put your thesis online. I hope many will follow your example.

Sjoerd van Hoorn philosophe et essayiste néerlandais le 20/03/13 via son twitter

 

I am happy that everything you have written in it, it's what I am obsessed with these two last years. I will recommend it to my friends, they will be very glad, that you are giving so much depth and width 
to my friend circle common wondering. I wish you luck with publishing if your wish is to disclose your work in print for readers.
Natalja Kukovska maître de conférence en droit à l'université de Skopje le 03/03/13
 

Je vous remercie pour cette invitation à faire partie de votre jury de thèse, qui m'honore. Votre sujet (prolifique !) m'intéresse bien, comme vous pouvez l'imaginer, mais malheureusement, je ne serai pas libre le 17 mai prochain pour cause de cours à donner à Centrale. Je pourrai simplement assister à la toute fin de la séance si la soutenance a lieu dans l'après-midi. J'en suis désolé. Je vous souhaite bon courage pour la dernière ligne droite. Cordialement. 

Etienne Klein professeur de philosophie des sciences en physique quantique et en physique des particules à l’École Centrale Paris ; directeur de recherche au CEA, il dirige aussi le Laboratoire des Recherches sur les Sciences de la Matière de Saclay ; membre de l'Académie des Technologies et du conseil d’orientation de l’Institut Diderot. le 28/11/12 à 15h59

 

Merci de votre lettre et de votre projet de thèse, notamment, me dites-vous, sur "la zone neutre du langage" dans mon travail... Je serais très heureux [...]

Jean-Pierre Faye le 30/10/12 à 16h36


Je ne vous promets rien, mais bien entendu je suis a priori très intéressé par votre travail. Bien à vous

Michel bitbol le 27/10/12

 

Comme votre travail est long a lire, pourriez-vous m'envoyer les passages qui correspondent à mes articles sur le KI. Car ces travaux on était écrit pour un grand public donc "vulgarisé" pour être traduit. Mes travaux complet sont écrit en japonais.Ces travaux ne correspondent plus à mes études actuelles donc ça me dérange que mon nom apparaisse. Si vous voulez on peut parler.Je peux vous donner d'autres infromation sur le Ki. En tout cas merci pour l'attention que vous portez sur cela.Je serais ravi de vous renseigner du mieux que je peux. Cordialement.
Shigueru Uemura le 21/10/12 à 21h01

 

Un grand merci pour l’envoi de ce document majeur, dans lequel je vais me plonger avec délectation, et quelque crainte…..Encore merci et toutes mes félicitations.

Claude Sureau président honoraire de l'Académie de médecine, membre de la comminsion bioéthique le 9/10/12

 

Un grand merci pour cette thèse impressionnante. Bien à vous, Alexis.

Alexis de Saint-Ours docteur de l'université de Paris 7, responsable d'un séminaire en collaboration ave Elie During à l'ENS, ancien maître de conférence à Paris 8, disciple de Gilles Châtelet, le 4/10/12

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Axel 13/05/2013 09:37


Bonjour,


 


Bonne chance pour votre soutenance. 


 


Le profane que je suis serait bien incapable de suivre les méandres de  votre thèse. Un « Saut quantique dans la pensée »…  A en croire une définition donnée
sur la toile, les déroulés de vos propositions intellectuelles promettent assurément de belles et brutales remises en questions :  


« Un saut quantique est un changement brusque de l'état d'un système quantique de manière pratiquement instantanée. Cette dénomination fait allusion au constat que la nature viole en
apparence un principe informel énoncé par Newton : « natura non facit saltum » (« La nature ne produit pas de bonds » - ou de discontinuités) ».


 


Bien à vous ;


Axel

Roland Comte 12/05/2013 11:34


Merci beaucoup pour m'avoir fait parvenir une invitation à votre soutenance de thèse. Je serais venu avec plaisir soutenir un confrère (j'ai moi-même fait une carrière universitaire dans le
domaine de l'ethnologie) mais, malheureusement, je n'habite pas Paris. Je souhaite une assistance ouverte et intéressée par le sujet que vous avez choisi et une réussite à la hauteur de vos
espérances. Bon courage et bien cordialement.


Roland Comte