Archives

Publié par Anthony

Il n'échappera à personne pas même à vous que nous vivons une époque de bouleversement tant dans la société que dans les sciences

Peut-être cette lettre restera incomprise dans ses attendus. Il n'y a rien d'interdisciplinaire dans ma démarche mais davantage le jeu d'un télescopage. Ce télescopage veut rendre compte de ce que les découvertes scientifiques comme la physique quantique ont renouvelé au niveau de la philosophie corroborant de très anciennes conceptions qui ont été écartés à partir de la science grecque (L'épistémè de Platon et Aristote est affaire d'enregistrement plus que de profusion, car la spiritualisation de la pensée s'est opérée là, alors que celé-ci était matérielle avec Anaxagore). Ce texte est simplement un appel à l'invention et à la découverte, peut être le comprendrez-vous pas dans ce qu'il sous-tend mais qu'importe, il vise avant à vous donnez un autre cadre pour la science.

 

Le goût de l'invention

On peut prédire qu'un nouveau type de calcul est envisageable comme les graphes et les matrices ont permis les transformations aisées pour la physique quantique. Ceci est de l'ordre opératoire mais précisément c'est ce qui fait qu'on ne peut tout réduire à des opérations c'est-à-dire à une mise en équation . Tout les théorie d'unification sont vaines mais non l'invention d'outils opératoires, là où précisément joue ce que Poincaré nomme la commodité des mathématiques, toute les théories d'unification sont vaines car elle devrait comprendre dans l'absolu le principe générateur ou le lecteur. Non il y a précisément complexité, c'est-à-dire depuis l'usage en thermodynamique des nombres complexes, indexation de l'information sur la masse et l'énergie. Le lecteur de l'information n'est pas compris dans le message où ne l'induit pas à l'exception du monde organique aussi nommé vivant. Si une théorie physique était valable pour tout phénomène, il faut donc en revenir à l'utilité technique des théories scientifiques, utilités comme le GPS ou l'énergie nucléaire pour la théorie de la relativité dont leur inventeur ne pouvait prévoir le ressort. Le goût d'invention (ars inviniendi chez Leibniz) n'a que faire des prérogatives des auteurs. C'est l'inverse qui est vrai ; un étranger est souvent mieux placé pour poursuivre une idée que l'auteur de celle-ci. "La nouvelle science ne reconnaît plus les droits des propriétaires" comme l'affirme certains leibniziens.

 

Poincaré

Bergson, de même, définissait à l’époque de sa plus grande gloire la spécificité de la philosophie “française” comme résidant dans son lien privilégié avec les sciences, et nommait par là Poincaré comme l'un des noms majeurs de la philosophie du moment. La pensée de Poincaré n'est pas éloigné de celle de Bergson, il suffit de se référer à L'invention en mathématiques pour s'en rendre compte. Poincaré reste une personne à part tant en philosophie qu'en science, puisqu'il était un des rare scientifique a avoir une vision globale, tant mathématique que , il reste l'introducteur en France Cantor puis un de ses critique avec

 

Il m'est aisé de dire les choses ainsi car tant Einstein que Hawking ont posé l'existence d'un monde sans-borne c'est-à-dire de l'existence d'une dimension fractionnaire entre 1 et 2, entre ce que l'on nommerait le singulier et le multiple que l'on nomme aussi le fini-illimité en philosophie contemporaine ou aussi l'éternel retour chez Nietzsche qui a cherché sans succès à le placé dans le domaine scientifique. Il n'y a là rien d'une invention à proprement parler et je vous rappellerais cette phrase d'Einstein déclarée au New Yorker : "Plus je lis le auteurs grecs, plus je me dis que rien de semblable au monde n'a existé depuis. Coment une personne éduquée peut-elle rester à l'écart des Grecs ? J'ai toujours été bien plus intéressé par eux que par la science".

 

Sur l'enseignement,

je reprendrais un peu ce qu'énonce Laurent Lafforgue dans son récapitulatif sur l'enseignement russe qui fit naître 30% des mathématiciens de renom, Les écoles allaiet de 7 à 17 ans et n'étaient pas ségréguées. Ce qui se passe actuellement au niveau parisien c'est que les humanités sont regroupées au Nord (Paris 8, futur Pôle Condorcet avec l'EHESS, la recherche de Paris 1) On peut même dire que les département qui pratiquent la ségrégation géographique entre licence et master comme Paris 1 et Paris 4 sont des départements stériles contrairement à Paris 10 et Paris 8. Cela vaut je suppose pour les autres disciplines, car les plus jeunes avides de découvertes poussent les plus aînés à une clarification de ce qu'ils énoncent. Cette forme de stimulation à par exemple fonctionner entre jeunes étudiants architectes et étudiants , c'est ue le bouillonnement s'opérait déjà chez les étudiants, ne pouvant que pousser les professeurs, ce qui a été toujours le ressort de l'Université en tant que ferment (l'esuchia grecque), qu'émulsion des inventions de la jeunesse et l'expériences des aînés davantages empétrés dans leurs conceptions établies. Là est le ressort. On pensera aux différents livres de Dominique Lecourt sur le fait qu'un scientifique est réellement novateur dans ses jeunes années (les cinq premières) et qu'ensuite par l'établishment il est davantage pousser à communiquer ses découvertes.

 

Ma démarche

est celle énoncée de longue date de la grande synthèse, toute pensée novatrice sortant du seul analytique où l'a conservé l'ancienne science ou pour parler philosophie l'ancienne scholastique. Tous les énoncés mathématiques et donc la plupart des énoncés scientifiques sont synthétiques et non analytiques pour reprendre Kant au tout début de sa Critique. L'analytique reste dans un cadre comme par exemple le Dieu métaphysique ou le rapport scientifique d'une substance et des ses propriétés. L'analytique vise aussi à une chose : le désenvoûtement, ce à quoi ne parvient pas complètement Marx avec son analytique du Capital. Mais le goût de l'invention et l'entrain qu'il génère. On pensera à Huygens disant à Leibniz "votre calculus differentialis dont je commence à avoir grande envie". L'engouement est chose profitable quand il ne se limite pas aux biens de consomations mais touche à la sphère de création. C'est de cela dont je vous parle de puis le début.

 

Mes attentes

Mais il pourrait s'agir simplement du fait que vous avez lu ce texte, un simple LU ET APPROUVE pourrait suffire si au fond vous souhaitez vous placer avec plus d'envergure, car c'est de là que vont naître les nouveaux outils comme naquirent les nouvelles sciences ou le calcul différentiel et aujourd'hui les opérations matricielles sur les nombres imaginaires. Mais sans doute ai-je un temps de retard, quant à ce qui se passe en philosophie je me permet de vous donner un temps d'avance. Ou plutôt il ne s'agit pas de philosophie entendue classiquement mais de la pensée sorti du cadre idéaliste de la connaissance pour celui du calcul et de l'expérimentation à vrai dire physiologique, c'était le cadre spirituel au sens jésuitique ou monothéiste. Ceci me direz-vous est sans doute mais je vous poserait simplement cette question : comment ce message vous est-il arrivé, que s'est-il passé par rapport à la philosophie naturelle de Newton , cadre qu'on nomme représentation et qui sachez-le . Pour le dire simplement vous avez la possibilité d'œuvrer contre le fascisme et le délitement qui menace toutes société comme l'Ukraine aujourd'hui soumise en 92 au diktat de l'autorité ou les Philippines soumises aux aléas des changements climatiques d'origines non-humaine (Couillot ou un groupe de scentifiques japonais).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article