Archives

Publié par Le Cazals

Cher Stefan Cavers, cher ami,

 

"insultes injures passe ton chemin. encore une et je t'ejecte" vou me ditess. C'est intéressant le Front National est le premier parti à fonctionner . Etange de faire passer une opinion pour une insulte ou une injure. Mais peut-être faut-il réécrire l'histoire des 3 droites et en inventer une quatrième. Les trois droites étant les légitimistes (contre-révolutionaires), les orléanistes (libéraux pour une monarchie constitutionnelle, même si le modèle qu'est le Royaume-Uni ne possède pas de constitution) et les bonapartistes. Je ne voie pas la quatrième voie de Marion Perrine Le Pen ni en quoi elle appartiendrait à l'une des trois première.
Vous dites souvent que "Les UMPS representent l'impuissance le mensonge l'imposture car ils se sont soumis aux organismes exterieurs non elus et non democratiques, tels l'UE, la BCE, le FMI, l'OMC...". Vous semblez donc vouloir insister sur l'aspect démocratique mais on difficilement vu parti politique moins démocratique que le Front National. La présidence s'y transmet de Père en Fille et la vice-présidence est donnée au compagnon de la Présidente. Le bureau politique a subi de nombrauses évictions. Et même Jean Marie Le Pen pense que sa fille a dépassé le maître, loin de la rejeter, il en est admiratif. On peut avoir quelque doute sur la défense de la démocratie. Enfin dernière chose vous assimiler la liberté avec la coercission du Léviathan que vous nommez souveraineté. Cela est une vielle valeur féodale (étrange jeu réthorique puisque Marion Perrine Le Pen).
Qu'il est idiot de parler d'origines chrétiennes de la France quand celles-ci sont Gauloises et que les Francs étaient avant tout des Barbares venus de l'Est, bref des immigrés. Il faut rappeler d'autre part la concurrence entre Saint-Jean le baptiseur, premier messie qui est parti en Orient, dont on retrouve les disciples en Irak (les mandéens) et le second messie attendu à la fin du livre . Vous commettez une grande confusion entre l'Eglise qui est antichrétienne et les rares chrétiens qui ont existé. Etre chr&étien cela veut dire pardonner. Des que des chrétiens sont apparus l'Eglise les a excommuniés, c'est le cas des Cathares qui ont ôté 'l'esprit d'impureté' comme le réclame 'Dieu' en Zacharie 13,2. C'est marrant parce que vous citez l'évangle de Saint-Jean tout en ne sachant que ceux qui avaient choisi ce texte parmi d'autres (étymologiquement les hérétiques, ceux qui choisissent parmi les textes) ont été exterminés par l'Inquisition. Il est donc intéressant de voir que c'est l'Eglise qui est hérétique (en ce qu'elle choisit parmi les textes) et qu'elle est anti-chrétienne, puisque les deux seuls chétiens modernes connu à ce jour sont Tolstoï, lui aussi excommunié pour son "ma religion", et Nietzsche qui se déclarait être le seul chrétien ou presque, puisqu'il avait lu Tolstoï. Il faut lire l'Antéchrist et ne pas réécrire l'histoire. Comme vous ne connaissez pas la concurrrence autour du prophète Elie et que vous ne savez pas non plus que celui qui combat avec Dieu est Israel, vous me semblez méconnaître prodigieusement la Bible dans ses attendus de d'exploiter et "dominer la Terre".
Vous me semblez être un payen, un gaulois qui cherche encore son Dieu. Il vous reste comme solution de me dire que l'Ancien Testament ment pour ne pas dire que vous êtes hérétiques. Mais selon la longue tradition, vieille de plus de 5000 ans, dire cela c'est poser l'impureté de Dieu et, comme le rappelle Manitou, c'est manifester votre propre décadence. L'Eglise prétendue chrétienne est la religion de la ka des religions, comme le rappelle Pierre Cormary, autre prétendu chrétien qui n'a pas lu la Bible, peut être la vulgate et encore...
En vous disant que vous êtes socialiste je ne vous injure pas au contraire, ce sont eux les plus proches des chrétiens, puisqu'il réactualise la compassion et le pardon, ce qui est l'amour et non la haine véhiculée par l'Eglise.

Je suis anti-clérical comme tout bon chrétien, descendant de laïc cathare, si je puis dire, puisque tout les cathares ont été exterminés par l'Eglise, le terme exacte est donc laïc occitan porteur de la gaya Scienza qu'aime à rappeler Stendhal dans son Voyage en France.

 

Donnez un grand bonjour à la Perrine de ma part et embrassez-la pour moi.

 

Amitiés.

 

Anthony Le Cazals

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article