Archives

Publié par Le Cazals

Voici différents articles sur le passage de l'ère classique de la connaissance à l'ère quantique de l'information qui renforce la première. C'est histoire de vous faire comprendre que la crise (occidentale) a peu d'importance tant ce qui se joue est ailleurs. On peut même vivre dans la pauvreté sans être dans la misère, c'est l'aspect solaire grec de l'existence. Certes il y a accumulation du Capital entre quelques mains, encore que les machines qui vous permettent de lire ce mail appartiennent d'une certaine manière au Capital ou en sont le réusltat. Par contre céder au discours de crise c'est soi-même être dans la crise, je parle pour les Européens et les Québecois, nos autres amis et lecteurs, Africains et Sudaméricains, ne connaissent pas cela. Un synonyme du terme de crise serait le chantage : « vite venez renflouer le bateau qui fuit, que je récupère votre argent ». Les Islandais ne se sont pas privés de nationaliser leurs banques et mettre en place un premier système de tirage au sort. Oh, ils ne sont pas nombreux me retorquera-t-on, ce n'est pas une affaire de nombre qui passerait pour la portion congrue et risible aux yeux des financiers mais simplement leur décision spontanée. Institution imaginaire de la société.

 

A présent les articles, cela m'évite de surcharger votre de boîte mail :

Comprendre notre époque à son moment de basculement 

  1. Sur le Baroque
  2. Sur Damasio, Deleuze et ce qui vient après le baroque
  3. Sur l'Ethique de la vulnérabilité et la Préface à la transgression

Le premier article reprend de manière classique les 3 autres écrit de manière "quantique", mais le premier étant peut-être trop dense. C'est d'ailleurs la différence que fait Deleuze entre les épais livres et la correspondance chez Leibniz. Quant au texte sur le baroque il reprend les cours de Deleuze, à ceci près que Deleuze s'arrête avant le Basculement, il demeure classique et non quantique. Les cours donc pour le baroque. (en vidéo) et l'ensemble (en audio). De ce basculement Benjamin Bayart et Michel Serres en parle aussi et de manière très saine :

MICHEL SERRES / Bienvenue au surhumain, entretien sur son livre la Petite Poucette.

BENJAMIN BAYART / La neutralité du net (vidéo de 40 min.) 

A noter que si vous êtes sur internet c'est que déjà vous avez compris en situation une part du basculement de l'ère classique à l'ère quantique. Classique voulant dire qui répartit en classes les avancées de la Renaissance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article