Archives

Publié par Anthony

Le sujet est-il sérieux ? Peu sûr ! Alain Soral un penseur du système chrétien républicain qui s'amuse du "châtiment moral" que l'on pourrait faire subir à Sarkozy. C'est que les dissidents ont toujours voulu un retour réactionnaire à la chrétienté, qui n'a, disons-le en passant jamais confessé les oeuvres du Christ, envoyant ses purs au Bûcher (notamment les Cathares, mais tous les hérétiques du pardon). Il y a comme tous les céliniens un retour viscéral à la religion (Nabe, Zagdanski, Solers, aucun n'y échappe). Alain Soral ne retire rien à Céline. Ce dernier justifie ses pamphlets dans des interviews par le fait qu'il serait le chien de meute qui aurait senti à l'avance le péril et que l'on traîte au final comme le bouc-émissaire. il parle dès lors de sa perversion contre les idées qu'il ne sait réfreiner. Chacun peut avoir un rapport perverti à ses viscères (ta phlegma), il revient aussi à chacun de travailler contre. C'est parce qu'il combat par les mots le CRIF qu'il en est l'idiot utile alors qu'il faut savoir être indifférent et non pas porter la contradiction. "Vérouillé de A à Z" : en somme on est tous foutu. On a rarement vu un dissident qui produise autant de vidéos et publie autant de livres... COUIC !!! La solution de Soral : en 2012 c'était le pétainisme façon marine (Pétain aussi était républicain au début, le contradicteur dira qu'on ne peut hypothéquer cette solution). La révolution nationale pour s'acheter sa petite maison (citation à retrouver, sur les enveloppes successives du corps de Soral, ses habits, sa femmes, ses amis, etc..., la dernière étant la maison, euh, non le mur à la frontière, ça ne vous dit rien : système paranoïaque autocentré). Soral est marqué par la perversion viscérale. Le nier c'est nier Céline lui-même, c'est nier la paresse de Soral, petit bourgeois déclassé de la grande...

 

Quelques tentatives de propos infamants
où l'on apprend que Soral partage la même couche et le même sang que les gens qu'il attaque (le même sang s'obtenant comme le savent les minorités par la nourriture partagée).
Le père la morale... les élites sont corrompues (le film incriminé heureusement la kommandatur veille). La question est de savoir si Soral qui critique l'oligarchie et prône une prétendue démocratie est-il capable d'admettre le tirage au sort et son contrôle.
Bref pour le réactionnaire, celui qui parle en terme de "civilisation", "il y a un déclin quelque part de civilisation quand on a si peu de respect pour la vie" (à 1'40"). Etrange synchrétisme du marxisme et du "catho tradi" (ibid.), de Marchais et de Le Pen.

La révolution conservatrice qui cache son nom
On a rarement vu des révolutionnaires être chrétiens (Ah oui l'abbé Séyiès, celui qui a prôné le suffrage censitaire bref oligarchique et non le tirage au sort démocratique et son contrôle) : pourtant ils pullulent : Dieudonné, Nabe, Sollers, le libre-penseur (qui est avant tout un libre-croyant). C'est à une réovlution conservatrice à laquelle on assiste là qui tend à introduire la confusion non dans les tête mais dans les viscères ... Il ne manque plus que Zemmour pour comprendre que tout cela sont des réactionnaires, simplement des personnes qui prônent le "ah c'était mieux avant", avant le détracage du système gaullo-communiste pour Soral par exemple. Figure du père qu'il est aller chercher chez Marchais (le destructeur du PCF) puis chez Le Pen. Vous voulez Marine Le Pen et le retour aux corporations sans comprendre qu'il fautpenser la question du gouvernement mondial ou gouvernement de la Terre avant que d'autres comme Attali ne le fassent à votre place, car la forme transitoire pourrait bien prendre un toute autre "forme", celle d'une guerre entre personnes et non plus entre nations (ce à quoi nos idiots ou dissidents du système veulent arriver à force de crier au loup). Personnes ne ressent qu'ils vous tapent sur les viscère, comme toute lecture de Céline à force de délabrement de pensée, à force de ce qu'il nomme sa "perversion" qui n'est dangereuse qu'en ce qu'elle est viscérale.


Dieudonné
Dieudonné est métisse a toujours un problème d'image et s'associe toujours à des personnes dont il ne partage pas les opinions. Il se dit par exemple francophone et s'associe à un nationaliste républicain. Ceci produit toujours des prises de conscience qui dans son parcours se soldent par des révirements douloureux. Ce qu'il pratique aujourd'hui c'est la satire, plus que l'humour. C'est un satyre qui s'enfonce avec le film l'anti-sémite, lui qui reproche aux Juifs d'avoir mené la traite des Noirs alors qu'elle fut mené par les dominants (dont faisaint partie Maïmonide, l'homme qui prenait les noirs pour des bêtes comme beaucoup de chrétiens d'alors).Mais en dernière instance Dieudonné M'bala M'bala est chrétien : "Mon attachement au Christ est resté intact en réalité" (Débat avec Christine Tasin, fév. 2011, à 2'50''). Le résumé pourrait être donné par Dieudonné "on est tous esclave de ce système de pensée" (à 40"). Ce qu'il appelle système de pensée n'est que l'idéologie qu'il met en place avec Alain Soral, c'est-à-dire l'analyse infinie des représentations et donc du système électoral. Nombreux sont ceux qui ne pensent pas par raisons, faits ou système. On est de manière tranchée esclave dès que l'on pose des modèle : dans le cas de Dieudonné c'est le modèle français posé par Alain Soral. Bon Dieudo quand est-ce que tu arrêtes d'être esclave qui imite le maître (cela n'a rien d'infâmant Medhi Belhaj Kacem ou bien d'autres ont toujours eu besoin d'un maître à vie quelque soit le nom qu'il prenne) ? Quand est-ce que tu arrêtes d'être "chrétien" ce que tu n'es pas car tu devrais pardonner comme Tolstoï ou Nietzsche ou tous les héritiques allant gaiement se faire brûler sur le bûcher.

.le chantage à l'antisémitisme sur le dos des déportations... Quand Dieudonné pratique l'humour et non son système idéologique de pensée.

.

'Jean-Marie Le Pen c'est de la nitroglycérine, deux gouttes suffisent' Confirmation ici.

Kemi Seba et le panafricanisme.
C'est la logique de l'enracinement... viscéral. Le panafricanisme au lieu de nous préparer un avenir à la Orwell est-il la solution au développement de l'Afrique. Les blancs entre les blancs, les noirs entre les noirs. Ne pas voir la haine qui existe entre certaines ethnies africaines c'est se voiler la face... Y a du boulot. Peut-être un jour se rendront-ils compte qu'ils s'enracinent dans un pays qui ne veut pas d'eux. C''est typiquement la préparation au choc des civilisations, tant redouter (?). ""La solution (et je mets des guillemets, tant c'est l'implicite de leur idéologie, les noirs chez eux !!!"".

Derrière cela une critique du métissage.
Elle est même outrageusement narcissique chez Dieudonné. Dieudonné, le métis, passe son temps en satire à s'autoflagellé sur scène, satire et ironie et non humour. L'autre nom de la satire : la quenelle à 75 épaulée. Il me faudrait retrouver le passage où Soral s'en prend aux métisses; il ne peut qu'abhorré le métissage. Mais tiens il n'y en a pas qu'une 1 2 3. Plus récemment il se raisonne quant au métissage de masse imposé prétendument par le libéralisme et montre moins son côté réactif : pour lui, des métisses, comme Dieudonné et Vergès, sont les révolutionnaires. La grille de lecture reste limitée. Il ne fait que manipuler la contradiction. La haine de soi est-elle portée par nos "élites" ou par Soral ? Par exemple les juifs sont porteurs du mépris de soi comme tout culture non décadente (qui n'est sémite qu'en tant que séfarade, qu'en tant que son goy est sémite, comme le remarque Armand Abécassis). Doit-on céder à une OPA paranoïaque et idéologique (comme le sont la plupart des analyse en fait) sur la Sociologie ? Il y a une époque réactionnaire qui oublie que l'existence est faite de transformation (ce sont tous les noms déjà cités, mais aussi Badiou et Sarkozy, etc..., la plupart e ceux qui passent devant les caméras alors que le travail (le métier) ne passe pas par la monstration ou la déclaration.

PS : je ne peux produire qu'un seul texte ou sinon je tombe dans la régression vers l'idéologie qui masque terriblement ce qui se joue actuellement pour tout ramener vers les viscères nationales.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article