Archives

Publié par Anthony Le Cazals

 

L’époque machinique est le capital, car les machine appartiennent au Capital et non au travailleur qui s’y aliène, d’où l’ambigüité d’un livre comme Mille Plateaux. La révolution numérique constitue ce que Stiegler nomme dès lors la déprolétarisation pourtant la question du métier se pose avec d’autant plus de force, c’est là un second effet de cette déprolétarisation, c’est le Quart-Etat.  Les méters c’est d’eux que sont nés la Renaissance (Vinci émergeant de l’atelier de Verocchio) et la Commune (Ditmar http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/p/gerald-dittmar,1064358.aspx donne un estimatif des participants à la fin de son histoire de la commune de Paris de 1871 on ne peut qu’être impressionné par la part prise par les métiers de Paris, qui signèrent là leur fin et l’apparition des professions diplômées et mises en  statistiques par l’Etat).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article