Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Voici différents registres de pensée :

 

a.   La cohérence— Eminemment dialectique, elle rassemble toutes les personnes qui recherchent les déterminismes et posent la loi du même (Platon, Descartes, Rousseau, Hegel, Badiou, Bourdieu, Laborit…). Pour eux penser, c’est reproduire un modèle ou le repérer partout. Même l’exception (Laborit) confirme la règle. La cohérence vaut jusqu’à ce que le modèle casse ou s’assouplit quand il s’ouvre aux exceptions. C’est le mode majoritaire de pensée avec un certain goût pour la manipulation, puisque la cohérence est dans la reproduction de la moindre action et évince la concurrence.  C’est un peu comme si Laborit avait pris le coucou pour animal fétiche plutôt que les souris de Mon oncle d’Amérique ou leurs cousins les rats.


b.   La contingence radicale— C’est Bergson dans sa concentration sur la durée avant qu’il ne la recouvre de la rigueur de sa méthode intuitive qui donne le bergsonisme. C’est Sartre avant qu’il ne la recouvre de son travail sur les situations (liberté). Merleau-Ponty en est un type avorté du fait de sa circonvenance : le fait de repérer les différentes conjectures et de se sentir assailli par elles ; il n’a pas réussi à la recouvrir de sa chair.

 

c.   La différence— C’est Deleuze sans Guattari, Simondon, Ruyer, Tarde… Derrida dans une certaine mesure. Pour eux exister c’est différer : l’action diffère de la réaction.

 

d.   L’émergence— Ce sont les biologistes anglo-saxons, un certain nombre de salonnières, Malwida von Meyersbourg. Toutes les personnes qui pensent en termes de milieu d’émergence à la manière de « la vie » nue, sont « anti-aristotéliciennes » et portent l’accent sur les petites attentions. Pour elles, exister c’est émerger dans un milieu et secréter. En fait, Aristote, par son milieu (mezon) et son attention au vivant comme aux significations, en est la principale source.

 

e.   L’excédence— Ce sont Paul Audi, Benoît Mandelbroot, Nassim Taleb. Ils pensent en anticipant la rupture et la fracture. Leur pensée a souvent émergé en période de guerre ou de conflits familiaux, Leur cerveau n’est pas dérangé par les ruptures. Ils ont une belle situation pour ne pas être les dindons de la farce et procèdent par tâtonnements. Pour eux exister c’est penser l’excès et anticiper le risque là où d’autres avanceraient les yeux fermés. Michel Foucault par son scepticisme, son tâtonnement et sa compréhension de la folie s’en rapprocherait, mais eux produisent leur propre système. — beaucoup des tenants de l’excédence, dépassant la métaphysique de la différence Dz, Der, Lyo, Desanti, ont connu la guerre du Liban comme Nassin Taleb  ou Paul Audi ou la prison, comme Toni Negri NgSN_48/68/79/119 ou Bernard Stiegler. La subjectivité  711 se fait multitude NgSN.

 

f.   La notation polymorphique. — Les penseurs du style et du tempo. Nietzsche, Loraux, peut-être Henri Poincaré. Penser dans le précipité, faire tourner, exercer son style. Nous reviendrons sur la notation 925.

 

g.   La convergence. — C’est la convergence de l’allure et du métier, des différentes voies et conjectures 918, nommée trop promptement pensée divergente 916 par les droitiers, pensée du Dehors ou du Surpli par les métaphysiciens. Certainement ce que Foucault entendait déjà sous l’expression la pensée prochaine FcMC. La cohérence symbolique basée sur une analyse n'est pas la convergence métabolique basée sur une synthèse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article