Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Celle-ci est valable si on réduit le monde à un schéma phénoménologique, à une perception visuelle des choses. Mais alors que faire des neutrinos (plusieurs milliards émis par le soleil nous traversent à chaque seconde) ? Ils ne font pas partie de la matière puisqu'ils ne sont pas soumis à la loi de gravitation. Mais alors que faire de la lumière 435 et des états quantiques sur lesquels on ne peut superposer le schéma traditionnel de la mécanique classique (Newton) ? Mais alors que faire des deux définitions qui suivent ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article