Archives

Publié par Paris 8 philo

 
Synopsis : L’humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s’accordent pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire – un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations météorologiques extrêmes, des inondations, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières.

Cette catastrophe d’une ampleur sans précédent, nous en serions les premiers responsables ; nous seuls pouvons encore l’éviter. Plutôt que de sonner le tocsin de l’apocalypse ou de céder à la délectation morose, UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE a choisi d’illustrer et relayer l’action et le combat passionné d’un homme, l’ancien Vice-président Al Gore, qui depuis cinq ans sillonne les États-Unis pour persuader ses concitoyens de l’urgente nécessité de réagir à cette crise.

UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE est un documentaire passionnant qui promet de susciter un large débat, voire d’infléchir notre conception de l’environnement. À travers la présentation de données scientifiques argumentées sur le réchauffement climatique se dévoilent le parcours personnel de l’ancien Vice président des États-Unis Al Gore et son long combat en vue de réduire l’effet de serre.

Al Gore livre un ensemble d’informations avérées sur le réchauffement de la planète et la montée exponentielle des températures, déjà responsable de dramatiques bouleversements climatiques : fonte des glaces, périodes de sécheresse prolongées, montée du niveau des mers… Parallèlement à un argumentaire solide, présenté de façon attrayante, des séquences plus intimistes nous révèlent le combat passionné de Gore et sa dimension humanitaire.

Bref le 11 octobre... il serait peut-être judicieux d'emmener au ciné les ceuses qui vous disent  "cause toujours" quand vous leur parlez de vos petits gestes écolos de tous les jours ?

>>> Site officiel en français <<<

http://www.criseclimatique.fr/

Extrait de dialogue :"Dernière erreur : admettre la réalité du problème, mais croire qu'il nous dépasse. Vous savez, il y a des tas de gens qui vont directement du déni au désespoir sans passer par l'étape qui consiste à agir en vue de résoudre ce problème. Et c'est par là que je voudrais conclure, en déclarant que nous en savons déjà bien assez pour nous attaquer directement à cette question."

Al Gore sur les profits dégagés par le film : "Mon épouse Tipper et moi-même reversons l'intégralité des bénéfices, issus du film ou du livre, aux nouvelles organisations de l'Alliance de la protection du climat, initiées par des groupes écologistes aux Etats-Unis. Désormais, ces associations ont pris de l'ampleur et incluent des syndicats, des financiers, des religieux. Ensemble, ils planifient une campagne à travers le pays pour informer la population."

Et une actu de circonstance : Procédure judiciaire unique au monde, six grands constructeurs automobiles sont tenus pour responsables du réchauffement climatique. Du fait des émissions de CO2 de leurs voitures. Poursuivis au civil par l'Etat de Californie, ils risquent des millions de dollars de dommages-intérêts. (La suite sur l'Express)

Lire aussi

source : blog de Raffa http://raffa.over-blog.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bob 08/10/2006 13:13

Bonjour,Vous désirez augmenter le nombre de visiteurs sur votre blog?Venez donc le référencer sur NetBlog.Le référencement est gratuit et les nouveaux visiteurs sont assurés !Alors, n'attendez plus !Rejoignez-nous sur NetBlog pour augmenter le trafic de votre blog ! http://netblog.site.cx