Archives

Publié par Les Etudiants de Paris 8

Karl Marx

Carl Marx

philosophe matérialiste et économiste politique, 1818-1883

 


Vie de Karl Marx

 

Nous vous recommmandons de lire Karl Marx, L'esprit du monde, de Jacques Attali

Né à Trèves, en Allemagne, dans une famille aisée, fils d'un avocat descendant d'une lignée de rabbins, Karl Marx fait des études de droit et de philosophie, et consacre, en 1841 , sa thèse à Démocrite et Epicure. Il épouse, en 1843, Jenny de Westphalen, d'une illustre famille aristocratique. A Paris, il fait la rencontre d'Engels, fils d'un industriel, avec qui il collaborera pendant toute sa vie. Expulsé de France, il gagne la Belgique, puis Londres. Avec Engels, il rédige le célèbre Manifeste du Parti communiste (1848). A Londres, où il s'installe définitivement, Marx vit dans une très grande pauvreté, malgré les subsides d'Engels. Néanmoins, il produit une œuvre abondante et anime la Première Internationale ouvrière. En 1881, Jenny meurt et, en 1883, Marx s'éteint lui-même.Karl Marx a réalisé avec Friedrich Engels (1820-1895) une oeuvre philosophique et sociale qui a marqué, en profondeur, le XIXe et le XXe siècle.



OEuvres de Karl Marx

 

Contribution à la critique de La philosophie du droit de Hegel (1843) ou ici (Uqac)

La question juive (1843) ou ici (Uqac) + Bruno Bauer, La question juive Voir la table des matières du livre.

Manuscrits de 1844 (1844, Économie politique et philosophie)ou ici ou ici
(Uqac) ou ici (Arch. int. marxistes).

Thèses sur Feuerbach (1845) (AIM)

Discours sur le parti chartiste, l'Allemagne et la Pologne (1847) lien défectueux

Misère de la philosophie . Réponse à la Philosophie de la Misère de M. Proudhon (1847) (Arch. int. marxistes) ou ici

Le livre du salaire (1847)

Discours sur la question du libre-échange (1848) (AIM)

Travail salarié et capital (1849) (Uqac) Traduction française, 1891.

Les luttes de classes en France, 1848-1850 (1850) ou
ici (Uqac). Voir aussi de Friedrich Engels, Les journées de juin 1848

Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte (1851) (AIM)

Contribution à la critique de l'économie politique (1859) (AIM) ou ici ou ici
(Uqac)

La Méthode de l’Économie Politique (Uqac). Un extrait de l'ouvrage de l'auteur, Contribution à la critique de l'économie politique (1859).


Adresse inaugurale de l'Association internationale des travailleurs (1864)

Statuts généraux de l'Association internationale des travailleurs (1864/71)

Salaire, prix et profit (1865)

Le capital. Critique de l'économie politique

  • Livre premier : Le Capital (Livre I) (Arch. int. Marxiste) ou Le procès de production du capital (Uqac). (Traduction française de Joseph Roy, entièrement révisée par Marx, 1875. (NB : la traduction du titre : le développement de la production capitaliste est abusive : le terme capitalisme n'apparaissant dans l'oevure de Marx qu'en 1870 sous l'impulsion de Engels, Marx ne le remarquera même pas)

    • Tome I: Section I (La marchandise et la monnaie), Section II (La transformation de l'argent en capital) et Section III (La production de la plus-valus absolue);
    • Tome II: Section IV (La production de la plus-value relative), Section V (Nouvelles recherches sur la production de la plus-value) et Section VI (Le salaire);
    • Tome III: Section VII (L'accumulation du capital) et Section VIII (L'accumulation primitive)

    • Un chapitre inédit du Capital (1867) Un chapitre inédit entre le Livre I et le livre II. (Chapitre VI)
  • Livre deuxième : Le procès de circulation du capital. (Traduction française de Julian Borchardt et Hippolyte Vanderrydt de l'Institut des sciences sociales de Bruxelles.
  • Livre troisième: Le procès d'ensemble de la production capitaliste. (2 tomes).
  •  

Le Capital. Édition populaire (Résumés-Extraits) par Julien Berchardt. Texte français établi par J.-P. Samson. PUF, 1935.

La guerre civile en France (1871) ou ici (La Commune de Paris).

Critique du programme de Gotha
(1875)

Bénéfices secondaires du crime (Uqac). Un article publié dans Déviance et criminalité. Textes réunis par Denis Szabo avec la collaboration d'André Normandeau,

Voir les traductions d'oeuvres de Marx et autres textes par l'équipe de traducteurs française, du mauvais côté, dans la tradition européenne des traductions anonymes.


Analyses

 

avertissez-nous dès qu’un lien ne fonctionne plus ici 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Méc-créant 09/12/2019 20:30

On ne peut que vous féliciter autant de sources et de ressources et d'éléments de réflexion pour remettre en lumière l'importance et le rôle de la philosophie. Je viendrai vous rendre visite de temps en temps. Une remarque toutefois: si Engels est bien cité dans la présentation de la vie de Marx, son nom ne figure pas dans la liste et, bien que n'ayant que peu fouillé, je n'ai pas trouvé dans les références "Dialectique de la nature" ou "L'anti-Durhing". Trop peu intéressants? Il est vrai que les conceptions développées pour articuler un matérialisme de la nature ont bien du mal à se plier à la pensée Relativiste, généralement admise par...les matérialistes nouveaux... Mais je l'avoue: je suis un vieux-con de matérialiste attardé et, sans doute un peu à cause de Marx et Engels, me retrouve être toujours...anti-capitaliste...et anti-Relativiste...primaire.
Méc-créant.
(Blog: "Immondialisation: peuples en solde!" )