Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Le terme de COGNITIF ne sert qu'à la reproduction d'une caste de prêtres et d'orgueilleux, si vous étiez dans le petit cercle de Moulier-Boutang vous comprendrie que le capitalisme cognitif ne sert que de justification d'une supériorité de médiocres qui créent tout un jargon et perpétue ainsi l'esprit de vengeance dont le monde soufre sous le terme de morale platonicienne ou chrétienne depuis bien longtemps. C'est là que Jorion, proche du point de vue dominant d'Attali, pêche car il croit encore au cognitif et le porte. Mais si l'on en reste aux trois ou quatre genre de connaissance connaissance par affects ou par accointances (par fréquentation), connaissance a priori ou dogmatique (concepts alliés aux prétendues essences), connaissance par analyse (Marx) et connaissance par synthèse (à l'exemple de la biologie synthétique qui recrée (synthétise) le vivant ou organique mais non la vie qui elle fonctionne par appel et surtout par pression, et c'est "nous" les humains qui, embarqués dans la vie, récréerons peut-être du vivant, vivant qui sera j'en suis sûr toujours assisté car n'ayant subi ni l'appel ni la pression propre à la vie mais la volonté humaine). Je ne vois pas vraiment ce que vient foutre le cognitif dans tout cela, sinon produire sa poudre de perlimpinpin, de l'esbroufe de prêtre, bref créer du jargon. Je préfère demeurer sceptique à l'égard de tout ce qui fleure bon le cognitif car j'y vois une posture dominante.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article