Archives

Publié par Les Etudiants de Paris 8

Jacques Derrida

philosophe, 1930-2004

retour à la liste des auteurs


Oeuvre

"La presque totalité de [l'œuvre de Jacques Derrida des années 60-70] se présente sous la forme de commentaires. Platon, Rousseau, de Saussure, Kant, Hegel, Nietzsche, Freud, Husserl, et bien d'autres sont passés à la moulinette, "déconstruits" les uns après les autres. Dans un but simple et avoué : en finir, à travers eux, avec la philosophie traditionnelle. Rompre le cercle vicieux des illusions de vérité qui laissent croire qu'il y a des critiques destructrices. Aller plus loin qu'un Nietzsche, par exemple, qui proclame la mort de la métaphysique, qui parmi les premiers lui porta les coups les plus rudes, mais qui ne cessera jamais de vivre avec son fantôme, de parler sa langue et de remodeler ses images. Ou qu'un Heidegger, autre pourfendeur de cette même métaphysique, qui ne parviendra pas vraiment, malgré ses efforts, à se débarrasser de ses présupposés. C'est à ce piège-là, du mode de penser, qui inscrit dans un même espace mental le pour et le contre, l'envers et son endroit, que Derrida veut échapper. Alors il change de tactique. Il inaugure une stratégie de l'écart. Il déplace le regard. Non plus à l'extérieur, mais désormais à l'intérieur des textes. L'œil philosophe s'enfonce dans la chair du concept, décèle les plus infimes articulations qui tiennent soudés les couples opposés, raison/déraison, présence/absence, etc. c'est-à-dire ce qui constitue l'architecture de l'esprit métaphysique, et finit par tout faire exploser. Derrida illisible ? Allons donc : Derrida est un Diable, un Malin philosophe. Et lisez D'un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie : vous y trouverez dans une langue lumineuse l'application de ce que je viens de présenter. La subversion des textes par l'œil et par l'oreille. Du philosophique, stricto sensu."

 

 

 
Oeuvres en ligne (articles, entretiens et extraits par ordre chronologiques)

 

La structure, le signe et le jeu dans le discours des sciences humaines - Conférence prononcée au Colloque international de l’Université Johns Hopkins, le 21 octobre 1966.

La forme et le vouloir-dire. Note sur la phénoménologie du langage - Première version publiée dans la Revue internationale de philosophie, 1967-3, n° 81 

La violence de la lettre: de Lévi-Strauss à Rousseau - De la Grammatologie. Collection Critique, Paris, Minuit, 1967.

La Différance - Conférence prononcée à la Société française de philosophie, le 27 janvier 1968.

Ousia et grammè. Note sur une note de Sein und Zeit - Première version publiée dans L’endurance de la pensée (recueil collectif, Pour saluer Jean Beaufret), Plon, 1968.

Signature, événement, contexte - Communication au Congrès international des Sociétés de philosophie de langue française (Montréal, août 1971). Le thème du colloque était «La communication».

La philosophie et ses classes - Version intégrale, sous son titre original, du texte «La réforme Haby», paru dans Le Monde de l’éducation, n° 4, mars 1975.

Entre crochets - Entretien avec D. Kambouchner, J. Ristat et D. Sallenave, paru dans Digraphe, 8, 1976

L’âge de Hegel - Paru dans le volume Qui a peur de la philosophie? du Greph, Paris, Flammarion, 1977).

La crise de l’enseignement philosophique - Conférence prononcée à Cotonou (Bénin) à l’ouverture d’un colloque international réunissant des philosophes africains en décembre 1978.

Illustrer, dit-il... - Texte publié en 1979 par le Centre Georges-Pompidou. Il accompagnait une exposition conjointe de manuscrits de Éperons, Les styles de Nietzsche et de dessins de François Loubrieu, destinés à «illustrer» le livre.

Philosophie des États Généraux - Prononcé à l’ouverture des États Généraux qui réunirent plus de 1.200 personnes à la Sorbonne, paru dans Libération du 20 juin 1979. 

«Qui a peur de la philosophie?» - Table Ronde publiée en février 1980, Revue Esprit.

Mochlos ou le conflit des facultés - Conférence prononcée  le 17 avril 1980 à l’Université de Columbia (New York)

Éloge de la philosophie - Entretien entre Jacques Derrida, Didier Eribon, Robert Maggiori et Jean-Pierre Salgas. Libération (21 et 22 novembre 1981)

Ex abrupto - Écrit à l’occasion de la représentation, par le théâtre national de Strasbourg, de l’Antigone de Sophocle, retraduite de Hölderlin par Philippe Lacoue-Labarthe. Première publication dans Avant-Guerre, 2, 1981.
Le langage (Le Monde au téléphone) - Paru  dans Le Monde Dimanche (printemps 1982). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Chorégraphies» - Correspondance avec Christie V. McDonald parue dans Diacritics, 12 (2), été 1982, Johns Hopkins University Press.
Ex abrupto - Écrit à l’occasion de la représentation, par le théâtre national de Strasbourg,
«Je n’écris pas sans lumière artificielle» - Entretien avec André Rollin publié dans la revue Le Fou parle n° 21/22 - novembre/décembre 1982.
  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Geschlecht. Différence sexuelle, différence ontologique - Publié dans le Cahier de l’Herne consacré à Heidegger, 1983.
D’un certain Collège International de Philosophie encore a venir - Entretien avec Jean-Loup Thébaut, paru sous le titre «Derrida, philosophe au Collège», dans Libération, le 11 août 1983.

Desceller («la vieille neuve langue») - Entretien avec Catherine David paru sous le titre  «Derrida l’insoumis» dans Le Nouvel Observateur, 983, 9-15 septembre 1983.

«Dialangues» Entretien avec Anne Berger. Paru dans Fruits, 1, décembre 1983.

La main de Heidegger. (Geschlecht II) - Conférence prononcée en mars 1985 à Chicago (Université de Loyola)
Popularités. Du droit à la philosophie du droit - Avant-propos à: Les Sauvages dans la Cité. Auto-émancipation du peuple et instruction des prolétaires au XIXe siècle. 1985

Voice II - Correspondance avec Verena Andermatt Conley, parue en bilingue dans Boundary 2, hiver 1985 (États-Unis).
«Il n’y a pas le narcissisme» (autobiophotographies) - Diffusé dans une émission de France-Culture par Didier Cahen, « Le bon plaisir de Jacques Derrida », le 22 mars 1986

Point de folie — maintenant l’architecture - Texte consacré à l’œuvre de l’architecte Bernard Tschumi. Publié en édition bilingue dans Bernard Tschumi, La Case vide, Londres, 1986).
Les antinomies de la discipline philosophique - Lettre préface au volume La grève des philosophes. École et philosophie (Paris, Osiris, 1986).

Cinquante-deux aphorismes pour un avant-propos Préface à Mesure pour mesure. Architecture et philosophie, numéro spécial des Cahiers du CCI, 1987
Artaud et ses doubles - Entretien avec Jean-Michel Olivier, Scènes Magazines, 5, février 1987

De l’esprit. Heidegger et la question - Conférence prononcée le 14 mars 1987, lors d’un colloque organisé par le Collège International de Philosophie à Paris: «Heidegger: questions ouvertes».
Heidegger, l’enfer des philosophes. - Entretien avec Didier Éribon paru dans Le Nouvel Observateur, Paris, 6-12 novembre 1987.

Y a-t-il une langue philosophique ? - Paru dans Autrement Revue, n° 102, Paris, novembre 1988.
Rhétorique de la drogue. - Paru dans Autrement, série «Mutations», n° 106 : L’esprit des drogues? dirigé par J.-M. Hervieu, Paris, avril 1989.

“L’école a été un enfer pour moi...”. - Conversation avec B. Defrance, Cahiers pédagogiques n°270 et 272, janvier et mars 1989
«Il faut bien manger» ou le calcul du sujet - Entretien avec Jean-Luc Nancy paru dans Cahiers Confrontation, 20, hiver 1989: «Après le sujet qui vient.»

Comment donner raison? - Diacritics (fall-winter 1989) Paru dans Autrement Revue, n° 102 : «À quoi pensent les philosophes?», dirigé par J. Message, J. Roman et E. Tassin, Paris, novembre 1988.
Derechef, du droit à la philosophie - Entretien avec Robert Maggiori paru sous le titre «Le programme philosophique de Derrida» dans Libération, 15 novembre 1990

Passages — du traumatisme à la promesse - Entretien avec Elisabeth Weber dans une émission sur Jacques Derrida, par la radio de Hesse, Hessischer Rundfunk, le 22 mai 1990.

Contresignatures - Entretien avec Jean Daive paru dans FIG. 5, Paris, 1991. C’est en vérité le fragment d’un entretien radiophonique diffusé auparavant.

«Une “folie” doit veiller sur la pensée» - Entretien avec François Ewald paru dans un numéro du Magazine littéraire consacré à Jacques Derrida, 286, mars 1991.

Qu’est-ce que la deconstruction? - Au cours d’un entretien inédit enregistré le 30 juin 1992, Jacques Derrida avait donné cette longue réponse orale. Le Monde, mardi 12 octobre 2004. Propos recueillis par R.-P. D.

«Toute prise de parole est un acte pédagogique» - Entretien avec Jean Blain, Lire, mars 1994
Les devoirs de notre « communauté » - 28 et 29 septembre 1994 publié in Libération, 4 novembre 1994 

Adieu à Emmanuel Lévinas - Allocution prononcée à la mort d’Emmanuel Lévinas le 27 décembre 1995, au cimetière de Pantin.

Jacques Derrida évoque Artaud - Entretien avec Jacques Derrida par Pierre Barbancey. Regards 27 - Septembre 1997
Sokal et Bricmont ne sont pas sérieux - Le Monde, 20 novembre 1997.

Sokal et Bricmont ne sont pas sérieux

«Il n’y a pas de culture ni de lien social sans un principe d’hospitalité» - Le Monde du mardi 2 décembre 1997. Propos recueillis par Dominique Dhombres

Le papier ou moi,vous savez… (nouvelles spéculations sur un luxe des pauvres) - Propos recueillis par Marc Guillaume et Daniel Bougnoux. Les Cahiers de médiologie n°4: «Pouvoirs du papier» 2e sem. 1997. Paris: Gallimard.

«Il n’y a pas de culture ni de lien social sans un principe d’hospitalité» - Le Monde du mardi 2 décembre 1997. Propos recueillis par Dominique Dhombres

Mes «humanités» du dimanche - Article paru dans L’Humanité du 4 mars 1999.

Autrui est secret parce qu’il est autre - Entretien avec Antoine Spire paru dans Le Monde de l'éducation n° 284, Septembre 2000.

Fichus : discours de Francfort - Galilée, Paris, 27 mars 2002.

Trace et archive, image et art - Dialogue. Collège iconique. INA. 25 juin 2002.

Béliers. Le dialogue ininterrompu: entre deux infinis, le poème - Conférence prononcée à la mémoire de Hans-Georg Gadamer, le 5 février 2003

Un temoin de toujours - Allocution prononcée par Derrida, lors de l’incinération de Maurice Blanchot, lundi 24 février 2003.

Entretien avec Jacques Derrida - Penseur de l’événement - par Jérôme-Alexandre Nielsberg, L’Humanité 28 janvier 2004.

Pour une justice à venir - Entretien avec Jacques Derrida du 19 février 2004

Je suis en guerre contre moi-même - Propos recueillis par Jean Birnbaum. Le Monde, article paru dans l’edition du 19 août 2004.

 

Analyses

Site Jacques Derrida

La voix et l'identité - Articulations de Derrida - article de Pierre Vinclair

Le Phénomène Derrida - par Dominique Antoine Grisoni in Magazine littéraire n°196, juin 1983

Ecriture et Structure – Synthèse

retour à la liste des auteurs

 

avertissez-nous dès qu’un lien ne fonctionne plus    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FGFGFGF 30/09/2009 15:00





五反田 賃貸
ケータリング 東京
妊娠 腹痛
結婚式 服装
M&A 転職
小金井 不動産
引き出物
八王子 マンション
TOEFL
アパートマンション 満室経営
ゴルフツアー
景品 子供
リフォーム会社
プラスチックトレイ
アロエベラジュース
カラーコンタクト 度あり
センター北 不動産
相続 相談
中古医療機器 処分
ゴルフ会員権
バーチャルオフィス
インプラント 神奈川
リフォーム会社
トランクルーム
ガーデンファニチャー
人材派遣
リンナイ
こども英会話
タオル
アルギニンサプリメント
飲料水
行政書士 横浜市
結婚式二次会 プロデュース
結婚相談 東京
三和
店舗設計 関西
女性用かつら
文京区 賃貸
Tシャツ プリント
秦野 建築
身長を伸ばす
賃貸事務所
アトランティカRMT
ハーレー
商標出願
バイク便
大阪 ホテル
介護フランチャイズ
アトピー性皮膚炎
ブライダルエステ
歌手オーディション
埼玉 不動産
ガレージ
昭島市 一戸建て
治験 ボランティア
ihcway 評判
IHCWAYは
オーダーカーテン
キャバクラ
ローコスト住宅 神奈川




Ritoyenne 09/05/2007 20:50

Merci, en tout cas, pour cette liste. C'est un régal :)

PV 01/02/2007 18:17

Nouveau rebondissement, l'article est désormais ici :
http://anthropologielinguistique.fr/spipanthling/spip.php?article44

Pierre Vinclair 13/09/2006 09:21

Bonjour,
pour une raison qui m'échappe, l'article sur Derrida est maintenant accessible sur ce lien (qui remplace "fr" par "org") :
http://anthropologielinguistique.org/spip/article.php3?id_article=44

Paris 8 philo 13/09/2006 22:31

On s'en occupe, Peirreon va peut-être rapatrier quelques articles d'Argentine sur le site.

Pierre Vinclair 04/09/2006 22:51

Bonjour,
j'ai été informé du lien sur La voix et l'identité, articulation de Derrida. Je vous écris pour vous remercier de ce lien, et pour vous préciser que mon nom est Pierre et non Jacques Vinclair.
A bientôt.

Paris 8 philo 09/09/2006 15:28

Méprise corrigée :) Bien le bonjour