Archives

Publié par les feuilles molles se ramassent à la pelle

Vive Sancho Dollé qui a fait repartir les moulins de Don quichotte

J'espère que vous aurez apprécié le pot de fin d'année du séminaire de M. Loraux. J'ai été très content que tu sois là, cher Sancho, ta venue et celle de Jean-Paul Dollé, mon ancien prof, que j'ai plus cotoyé hors des cours à force d'avoir fait plein de jury, a fait très plaisir je pense à Sieur loraux. Il adore les nouvelles têtes. Merci de faire de la pub. Son séminiare est l'un des rares encroit philosophique de Paris. Mais cela est très peu su.

Nous avons appris qu'une site avec la voix de Loraux allait se monter mieux que Webdeleuze, un peu comme le projet de Marielle Burkalter la voix de Deleuze. Peut-être qu'un jour Céline filmera Loraux mais là n'est pas l'essentiel. C'est autre chose qui doit être activer dès à présent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sancho 27/05/2009 15:42

Ce matin, j'ai exprimé sur une réponse à un de tes coms ce que j'ai ressenti en écoutant ce cours de Loraux. je le redis ici. Patrice Loraux est une belle personnalité. Un philosophe sans manières, sans pathos, sans chichis. Grande rigueur intellectuelle. J'ai ressenti de la tendresse dans la manière dont il aborde les textes dont il parle, les caressant au passage, les abandonnant à regret. Merci, Anthony, en mon nom. Merci pour Jean-Paul Dollé, qui était fabuleusement heureux d'être là.