Archives

Publié par Les Etudiants de Paris 8

Gilles Deleuze

 

philosophe, 1925-1995

 

retour à la liste des auteurs

Biographie de Gille Deleuze

Gilles Deleuze (1925-1995) est né dans 17ème arrondissement de Paris, un district cela, sauf les périodes dans sa jeunesse, il a vécu dans pour toute sa vie. Il était le fils d'un ingénieur conservateur, antisémite, un vétéran de Première Guerre mondiale. Le frère de Deleuze a été arrêté par les allemands pendant l'occupation nazie en France pour des activités de résistance avérées et est mort dans un train vers Auschwitz.


En raison du manque d'argent de sa famille, Deleuze était scolarisé dans une école publique avant la guerre. Quand les Allemands ont envahi la France, Deleuze était en vacances en Normandie et est resté toute une année scolarisé là-bas. En Normandie, il a été stimulé par un enseignant, sous l'influence duquel il a lu Gide, Baudelaire et d'autres, s’intéressant pour la première fois à ses études. Dans une dernière interview, il déclare qu'après cette expérience, il n'avait jamais aucun problème théoriquement. Après cette année en Normandie, Deleuze rentre à Paris finit son scolarité jusqu’au lycée, il suit en 1945 des cours de khâgne au lycée Henri IV. Ce sera une année intensive d'étude, pleine de promesse pour les étudiants. Ensuite il va étudier la philosophie à la Sorbonne avec les figures comme Jean Hippolyte et Georges Canguilhem. Il passe son agrégation en 1948, devenant ainsi enseignant dans un certain nombre de lycées jusqu'en 1956. C’est cette année qu’il se marie avec Denise Paul "Fanny" Grandjouan, une traductrice des œuvres de D.H. Lawrence. Son premier livre, Empirisme et Subjectivité, sur David Hume, est publié en 1953, quand il avait 28 ans.


Pendant les dix années suivantes, Deleuze a tenu un certain nombre de postes d'assistant d’enseignement dans l’université, tout en publiant son texte important sur Nietzsche (Nietzsche et la Philosophie) en 1962. C'était aussi à cette époque qu'il a rencontré Michel Foucault, avec qui il avait une amitié longue et forte. Quand Foucault meurt en 1984, Deleuze lui dédiera une étude marquante sur son travail (Foucault, 1986). 1968 est marqué par la publication des deux thèse de Deleuze (thèse de doctorat et thèse d’habilitation à diriger des recherche) qui comprennent Différence et Répétition et Expressionnisme dans la Philosophie : Spinoza. C'était aussi la période de la première incidence importante de sa maladie pulmonaire depuis la tuberculose qu’il avait contractée pendant la guerre, elle tourmentera Deleuze pour le reste de sa vie.


En 1969, Deleuze a pris un poste d'enseignement à l'Université 'expérimentale' de Paris VIII, où il a enseigné jusqu'à sa retraite en 1987. Dans la même année, il a rencontré Félix Guattari, avec qui il a écrit un certain nombre de textes influents, notamment les deux volumes de Capitalisme et de Schizophrénie, Anti-Oedipe (1972) et Mille plateaux (1980). Ces textes ont été considérés par beaucoup (en incluant Deleuze) comme une expression de l'effervescence politique en France de l’après mai 1968. Pendant les années soixante-dix, Deleuze était politiquement actif avec les milieux gauchistes et dans un certain nombre de causes : adhésion au Groupe d'information sur les Prisons (GIP formé, entre autres, par Michel Foucault) et avait une attention suivie pour les droits des homosexuels et le mouvement de libération palestinien.


Au cours des années quatre-vingt, Deleuze a écrit un certain nombre de livres sur le cinéma (Image-mouvement en 1983, et Image Temps en 1985) et sur la peinture (Francis Bacon en 1981). La collaboration finale de Deleuze avec Guattari, Qu’est-ce que la philosophie ?, a été publié en 1991 (Guattari est mort en 1992).


Le dernier livre de Deleuze, une collection d'articles sur la littérature et les questions philosophiques qui s’y rattachent, Critique et Clinique, est publié en 1993. La maladie pulmonaire de Deleuze, depuis 1993, l'avait confiné sérieusement, en lui rendant difficile l’acte d'écrire. Il a mis fin à sa propre vie le 4 novembre 1995.

 

  Oeuvres

 

Rhizomes (pdf)

 

Deleuzeweb (cours en ligne) la liste des cours est donnée ci-dessous complétée avec celle du Siècle Deleuzien

Les conditions de la question : qu'est-ce que la philosophie ?  texte a été publié initialement in Chimères, n° 8, mai 1990. Revue trimestrielle dirigée par Gilles Deleuze et Félix Guattari

Comment pense-t-on à deux ? - Les auteurs de « Qu'est-ce que la philosophie ? » retracent l'histoire d'une amitié sans intimité, qui fonctionne à l'« accordage » et au « branchement machinique ». Par Robert MAGGIORI Libération le 12 septembre 1991

Les « nouveaux philosophes » Gilles Deleuze 

De gauche ? par Gilles Deleuze

Gilles Deleuze un prodigieux bégaiement « sur le style ! » Extrait de Gille Deleuze Claire Parnet : Dialogues (Flammarion, 1977)

Pierre-Félix, Trois problèmes de groupe  - Préface du livre de Félix Guattari, Psychanalyse et transversalité, Essais d’analyse institutionnelle, chez Maspero en 1974.

Post-scriptum sur les sociétés de contrôle Gilles DELEUZE in L 'autre journal, n°1, mai 1990 

Gilles Deleuze : Foucault, Historien du présent. Magazine littéraire 257 (Septembre 1988).

Le devenir révolutionnaire et les créations politiques par Gilles Deleuze Entretien réalisé par Toni Negri 

Désir et plaisir par Gilles Deleuze lettre de Deleuze à Michel Foucault, datant de 1977
 
L'Abécédaire de Gilles Deleuze, 1988/1995 retranscrit en Anglais : Three parts: I - A to F, II - G to M, III - N to Z


COURS ET CONFERENCES (105 cours)


Conférences

Qu’est-ce que fonder ? Cours hypokhâgne, Lycée Louis le Grand (1956-1957 notes de cours)
Théorie des multiplicités chez Bergson (1970)
Le temps musical, IRCAM (1978)  
Le temps musical, IRCAM (1978)
Qu’est-ce que l’acte de création ? Conférence donnée à la Femis (17 mai 1987)

 

Cours sur l'Anti-Oedipe et Mille-Plateau

27/05/80 - 1
27/05/80 - 2
27/05/80 - 3

Cours sur Kant 


14/03/1978 : synthèse et temps
21/03/1978 
28/03/1978
04/04/1978

Cours sur Leibniz et le Pli 


15/04/1980
22/04/1980 
29/04/1980 
06/05/1980 
20/05/1980
16/12/1986  : le pli, récapitulation 
00/00/1987 
20/01/1987 
27/01/1987
24/02/1987 : la taverne
10/03/1987 : l évènement, Whitehead
17/03/1987 : crible et infini 
18/03/1987 : fragments  
07/04/1987 : la logique de l événement
12/05/1987
19/05/1987 : fragments  
20/05/1987 : 3/4 du cours
25/05/1987 : l âme et le corps

Cours sur Spinoza

17/03/1981
24/03/1981
02/12/80 - 1
02/12/80 - 2
09/12/80 - 2
16/12/80 -1
06/01/81 - 1
06/01/81 - 2  Lettre de Spinoza à Oldenburg, 1665
06/01/81 - 3
13/01/81 - 1 Seconde objection de Blyenberg
13/01/81 - 2
20/01/81 - 1
20/01/81 - 2
20/01/81 - 3
27/01/81 - 1
10/02/81/ - 1
10/02/81 - 2
10/02/81 - 3
10/02/81 - 4
17/02/81 - 1
17/02/81 - 2
10/03/81 - 1
17/03/81 - 2
17/03/81 - 3
17/03/81 - 4 l’essence chez Spinoza
24/03/81 - 1
24/03/81 - 2
24/03/81 - 3


Cours sur le Cinéma et L'image-mouvement

05/01/1981 : Bergson, Matière et Mémoire
00/00/1982
01/00/1982 : Leibniz (Foucault - Blanchot - Cinéma)
16/03/1982 : sur Peirce
22/03/1983
12/04/1983
17/05/1983
18/05/1983 : Bergson, propositions sur le cinéma
07/06/1983
02/11/1983 : le plan 
13/12/1983 : Kant, le temps, Nietzsche, Spinoza 
31/01/1984

10/11/81 - 1
10/11/81 - 2
17/11/81 - 1
17/11/81 - 2
24/11/81 - 1
24/11/81 - 2
01/12/81 - 1
01/12/81 - 2
05/01/1982 - 2
05/01/1982 - 1
12/01/82 - 1
19/01/1982 - 2
26/01/82 - 1
02/02/82 - 2
09/03/82 - 2
23/03/82 - 2
20/04/82 - 1
20/04/82 - 2
11/05/82 - 2


CINEMA & PHILOSOPHIE / 402s

L’IMAGE ET LA PENSEE / 1475s

CINEMA ET PENSEE / 2725s

L’IMAGE AUTOMATIQUE / 1662s

PENSEE ET AUTOMATISME / 3004s


Cours sur la peinture 

31/03/81 - 1 Diagramme
31/03/81 - 2 chaos - germe
31/03/81 - 3 Synthèse du temps propre à la peinture


07/04/81 - 1 Les 3 moments de la peinture
07/04/81 - 2 le "fait pictural"

28/04/81- 1 le diagramme est manuel

05/05/81 - 1 diagramme, articulation, code
05/05/81 - 2
05/05/81 - 3


12/05/81 - 2
12/05/81- 3


19/05/81- 1
19/05/81 - 2
19/05/81 - 3


26/05/81 - 1
26/05/81 - 2


02/06/81 - 1

 ______________________________________________________


Analyses


Fonds documentaire


par Schérer


machines désirantes


Deleuze-Badiou


Society of Control


Badiou-Deleuze - Point de conciliation : Il s'agit par ce texte en partant des notions d'idéalité et de substance de mettre en évidence un point de conciliation entre Deleuze et Badiou et d'expliquer ainsi leur amitié conflictuelle, leur concurrence parallèle


Gilles Deleuze et Félix Guattari : La machine à gazouiller ! 
- parGuillaume Ollendorff 



Sur la philosophie de Gilles Deleuze une entrée en matiére par Eric Alliez Archives de Futur Antérieur sur le site Multitudes


L'île de Deleuze Présentation Commentaires, notes de lecture


SCHIZO-ANALYSE ET MARXISME
Sur Deleuze dans un texte trouvé dans l'Encyclopédie Universalis sur la schizophrénie et le monde moderne.


 
Histoires de fous, vues par Gilles Deleuze et Michel Foucault 


Les vagues de Deleuze - Par Jean-Paul Jouary


La liberté a fait son temps, l'intégrité est en mouvement
Que ce texte puisse être lu aussi comme un hommage à Gilles Deleuze

 

 

avertissez-nous dès qu’un lien ne fonctionne plus ici

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article