Archives

Publié par Les Etudiants de Paris 8

Arthur Rimbaud

 rimbaud1

 poète,  1854-1891

 retour à la liste des auteurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rimbaud l’astre énigmatique - par Gilles Macassar, oct. 2004. “Donc le poète est vraiment voleur de feu”, assurait en 1871, dans sa célèbre lettre du “Voyant”, un Prométhée de dix-sept ans. L’incendie allumé et propagé dans la langue et les lettres françaises par le jeune Arthur Rimbaud ne s’est jamais éteint. Cent cinquante ans après sa naissance, “l’homme aux semelles de vent”, comme le surnommait son compagnon Paul Verlaine, incarne toujours un prophète littéraire incandescent et sulfureux, mi-ange mi-démon.

L’énigme Rimbaud - par Tirthankar Chanda, juillet 2000. Le 10 novembre 1891, dans un hospice à Marseille, disparaissait Arthur Rimbaud au terme d’une longue et douloureuse agonie. Il avait trente-sept ans et souffrait d’un cancer des os, qui avait conduit à l’amputation de sa jambe droite lors d’une première hospitalisation. Pour brève qu’elle fut, la vie de Rimbaud ne cons-titue pas moins une des grandes énigmes de la littérature française.

 

 

 

 

 

 

 

 retour à la liste des auteurs

avertissez-nous dès qu’un lien ne fonctionne plus ici

 

 

 

 

 illustration : http://pedrodorianblog.canalblog.com/ 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article