Archives

Publié par Anthony

Ce qui ne tue pas — c’est nous qui le tuons cela rend plus fort — il faut tuer la gödélite : mais qu’est-ce que la gödélite ?
 

 
  • une mauvaise interprétation philosophique et une « grave incompréhension du premier théorème d’incomplétude de Gödel » (cf. Giusseppe Longo, « Mathematical intelligence, Infinity and Machines : Beyond the Gödelitts » ; Journal of Consciousness Studies, vol. 6, n°11-12, 1999).
  • Un axiome du matérialisme dialectique exposé sans grande rigueur.
  • Un rabattement des pensées les plus fécondes sur des tautologies du style : Vie = Evénement = Etre où au fond l’ Être = Extra-Être et quelque part Être = Non-être.
  • Une volonté de faire passer ses plus grands rivaux pour des fondateurs de la protosophistique (Héraclite) ou des sophistes quand à défaut ce n’est pas pour des antiphilosophes (Nietzsche), alors que tout deux disaient des professeurs et faiseurs de système « éveillés ils échouent à comprendre ce qu’ils font. Ils oublient de même ce qu’ils font pendant leur sommeil ». Ce que confirme Badiou dans son Manifeste pour la philosophie, quand il dit que la philosophie est aveugle à connaître ses propres conséquences hors d’elle-même.


  • Hésitez pas à penser cela ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article