Archives

Publié par Paris8philo

anti_bug_fNous donnons ici le point sur les différents blocages et l'activité dans la plupart des 86 facs, pour les AG reportez-vous ici. Paris8philo

Contrairement à ce que disent les médias (proches du pouvoir qui parlent de 15 à 20 facs bloquées), l'ampleur du mouvement est beaucoup plus importante.

Ainsi 26 facs sont déja bloquées ou le seront dès demain matin : Paris X(nanterre), Paris XIII(villetaneuse), Rouen, Tours, Caen, Nantes, Rennes I, Toulouse II, Toulouse III, Pau, Perpignan, Lyon II, Montpellier II, Montpellier III, Lille III, Lille I, Limoges, Brest, Le Havre, Bordeaux III, Amiens, Angers, Besançon, Dijon, Metz, La Rochelle.

2 Facs sont en grève sans blocage pour permettre les activités et débats : Strasbourg et Paris 8-Saint-Denis

De plus 3 facs sont fermées administrativement : Paris I(tolbiac), Rennes II, Aix en provence.

Enfin des infos contradictoires portent sur la Sorbonne et Grenoble.

Le point fac par fac :

Amiens : Mardi 13 novembre, AG de 1000 étudiants du pôle des sciences humaines (5000 étudiants inscrits) a voté la grève avec blocage. Sur les autres pôles, la grève sans blocage a été voté.

Aix  : Des nouvelles de l’Université de Provence , site Schuman, Aix en Provence, occupée par les étudiants le mercredi 7 nov. Le président procède à une fermeture administrative et les CRS flics interviennent. COMMUNIQUE DU PRESIDENT vendredi 9 nov 18h : " Un bâtiment public doit être en sécurité pour celles et ceux qui travaillent ou qui s’y trouvent. Le bâtiment principal du site Schuman ne l’est plus en raison de son blocage. J’ai constamment appelé au dialogue pour trouver des modalités d’expression citoyenne compatibles avec les contraintes légales et morales dont le respect m’incombe. Dans la mesure où ce dialogue n’a pas été possible, ce que je regrette au plus haut point, et puisque la sécurité n’a pas été rétablie, sécurité qui engage ma responsabilité de Président de l’université, je suis contraint de décider la fermeture du site Schuman jusqu’à nouvel ordre."

Amiens  : Mardi 13 novembre, AG de 1000 étudiants du pôle des sciences humaines (5000 étudiants inscrits) a voté la grève avec blocage. Sur les autres pôles, la grève sans blocage a été voté.

Angers  : Mardi 13 novembre, une AG de 900 étudiants en lettres a voté la grève avec blocage (470 POUR, 261 CONTRE). Une AG des étudiants en sciences aura lieu jeudi 15 novembre

Arras  : Arras, 350 étudiants se sont réunis en AG mercredi 7 novembre et se sont prononcés à la majorité sur le principe de la grève (sans blocage). Si le mouvement devait se durcir, une nouvelle AG pourrait décider d’entrer plus avant dans le conflit.

Avignon  : Ag le 15 novembre

Besançon : Mardi 13 novembre, AG de la fac de lettres de 450 personnes vote la grève avec blocage. Les facs de science et droit se prononceront mercredi 14 novembre.

Brest  : Lundi 12 novembre, AG de plus de 500 étudiants vote la grève avec blocage

Bordeaux : la Mobilisation stagne.

Bordeaux 1 : AG à 80. Prochaine AG le 7

Bordeaux 2 : AG à 100. Prochaine AG le 14

Bordeaux 3 : Mardi 13 novembre, AG de 1500-2000 étudiants vote la grève avec blocage jusqu’à vendredi

Bordeaux 4 : Comité de mob en place.

Caen : Le 13 novembre au matin sur le campus 1, la journée a commencé par une AG des anti bloqueurs : environ 300 emmenés par des étudiants UMP) Ensuite AG des bloqueurs environ 1500-2000 personnes dans le gymnase de la fac (y compris les anti !). Ecrasante majorité pour continuer le blocage (avec extension du bloquage : ce soir il semble que la fac de droit soit aussi bloquée, après celles de lettres et de sciences) jusqu’à mardi prochain. A noter la présence d’une délégation de l’UD CGT 14 appelant à la convergence avec la lutte des cheminots demain. Il semble aussi que ça bouge aussi dans les lycées caennais (au moins dans deux d’entre eux ). Cet aprem manif en ville avec environ 500-600 participants (d’après FR 3 au JT régional de ce soir). La manif a marché jusqu’à la gare mais sans l’occuper et en soutenant au passage un campement de SDF (qui a été évacué ce soir par les flics).

Chambéry : En vacances. Prochaine AG semaine du 5 novembre.

Clermont-FerrandTout début de mobilisation après un temps consacré à la lutte contre l’augmentation des frais d’inscription.

Dijon  : Mardi 13 novembre, AG de plus de 1000 étudiants. Vote du Blocage   et ici http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=89189 communiqué de presse des Dijonnais (13/11)

Grenoble  : AG à midi d’environ 1200 personnes. Décision : Blocage de la fac (2/3 pour, 1/3 contre). Occupation dès le 13 novembre au soir.

Le Havre  : 13 novembre, il y a eu une AG à 12h30 où il a été question de la LRU. Après 3 heures de débat, la grève a été votée environ 530 pour et contre 270 personnes (à peu près) et pour le blocage il y a eu grosso-modo 450 contre et 300 pour. Moralité on est en grève sans bloquer. Durant l’AG Camille Galap, le président de l’université, a expliqué que s’il devait y avoir blocage de la FAC, il demanderait au comité de grève qu’un référendum soit organisé par l’université (en fait il est contre le blocage et pour la grève il est sceptique...) voilà pour l’instant. Une autre AG doit se tenir lundi ou mardi.

Le Mans : Prochaine AG jeudi 15 novembre 12h30 Amphi Véron

La Rochelle : Dernière AG mardi 13 novembre. Blocage voté pour le 14 novembre voir Indy.

Lille : Voir
le tract de l’intersyndicale.sur le site de la CNT.
Lille 1:  Lundi 12 novembre, l’AG a décidé de reconduire la grève et le blocage de la fac. Les votes ont été réalisés par la même méthode qu’à la dernière AG : le "passage par porte" avec présentation de la carte étudiante. Pour rappel, cette méthode de vote consiste à désigner deux portes, l’une comme étant un vote "POUR", l’autre comme étant un vote "CONTRE" et à compter le nombre de personnes passant par les portes en questions, les compteurs étant réparties de la manières suivantes : la moitié de compteurs de chaque opinion à chaque porte.
Seul le vote concernant la reconduction de la grève a été effectué à un main levée et a été accepté à une grande majorité : la grève est reconduite.
Le blocage jusqu’à mercredi 14 novembre a été reconduit avec 1082 voix POUR et 1006 CONTRE. Le blocage jusqu’à vendredi 16 novembre inclus a été ensuite voté avec 752 voix POUR et 686 voix CONTRE. Le blocage a l’université de Lille 1 est donc reconduit jusqu’au vendredi 16 novembre inclus.

Lille 2 : Une AG aura lieu mardi 13 novembre à 12h30 (fac de Lille-Moulins - amphi B). La présentation de la carte d’étudiant sera peut être obligatoire.Lille 1 Lundi 12 novembre, l’AG a décidé de reconduire la grève et le blocage de la fac. Les votes ont été réalisés par la même méthode qu’à la dernière AG : le "passage par porte" avec présentation de la carte étudiante. Pour rappel, cette méthode de vote consiste à désigner deux portes, l’une comme étant un vote "POUR", l’autre comme étant un vote "CONTRE" et à compter le nombre de personnes passant par les portes en questions, les compteurs étant réparties de la manières suivantes : la moitié de compteurs de chaque opinion à chaque porte.Le Mans :Besançon Mardi 13 novembre, AG de la fac de lettres de 450 personnes vote la grève avec blocage. Les facs de science et droit se prononceront mercredi 14 novembre.

Limoges  : 
Aujourd’hui lundi 12 novembre à Limoges, 500 étudiants à l’AG en Lettres, vote très large de la grève ET du blocage / occupation. Ca bouge doucement en Sciences et Droit.

Lyon  : contact 69@no-log.org

Lyon 1 : Ag d’aujourd’hui entre 200 et 250 personnes (il y avait moins de 50 personnes à la précédente AG)L’exigence de l’abrogation de la loi a été voté, la participation au manifestation des travailleurs (14 et 20) et la solidarité avec eux. Prochaine AG étudiante lundi 19 à 12h. Deux étudiants ont été mandaté pour se rendre à la coordination de Rouen ce week end. 
Lyon 2 : Le blocage de lyon II - Bron, mis en place ce matin conformément à l’AG > de vendredi dernier (500 personnes) à été reconduit à une très forte > majorité par l’AG d’aujourd’hui 13h (1500/2000 personnes) les anti-blocages n’étant guère plus de 250/300 à voter contre, pas ou peu d’abstention. Le blocage et l’occupation sont donc effectifs, avec occupation de nuit dès ce soir par une trentaine de personnes, l’organisation est, pour ceux qui occupent, bien meilleurs qu’elle n’avait été pendant le CPE. Les étudiants trinquent à la lutte sociale ! > Des diffusions de tracts signé AG Lyon II sont prévu sur l’ensemble des lycées lyonnais, des cycles de projection sur le campus de bron sont prévus pour la semaine et les soirs. Une AG est prévu sur les quais pour Jeudi. > ça chauffe, en plus les lycées commencent à bouger, les premières AG lycéennes ont eu lieu aujourd’hui.

Lorient / VannesMercredi 7 novembre, AG de 150 personnes. Barrages filtrants jeudi 8 novembre

Metz : La 1ere Asemblée Générale à réunit environ 600 personnes, dont 30 membres du personnel, IATOSS, Profs (vacataire et titulaire) malgré l’acharnement de l’UNEF et des JCR contre l’unité étudiant personnel. Cette AG, fait suite à l’appel du "comité étudiant contre la LRU" composé de l’UNEF, JCR, CNT-SR, et de non organisées. Les revendications votées par l’assemblée générales sont :
  Retrait de la LRU
  Revalorisation des bourses
  Construction de 6000 logements étudiants
  Cadrage national des diplomes
  Contre la casse du système de protection sociale (retraites et sécu). Ce qui n'affirme rien au passage :)

Blocage de Metz (13/11)

MontpellierLa fac de sciences de Montpellier est en grêve depuis Mercred 07 Novembre. La fac de lettres ( p. Valéry) est entrée dans la grêve depuis jeudi 8 Novembre. Pas de blocage pour l’instant. Blocage de Montpellier 3 (Indy 12/11). Blocage de Montpellier 2 (Blackmout' 14/11) 

NancyEn Vacances. AG à 300 la semaine 29 oct. au 2 nov. .

Nantes : le blocage a été voté le 07/11/07 de deux bâtiments (Tertre et Censive)par + 700 étudiantEs a été délogé par les forces de l’ordre très nombreuses (nationaux + crs) en soirée(21h). Reconduction du blocus+ départ pour la gare via la fac de science qui tenait son a.g les personnes qui se présentent comme apolitique, sont à nantes assez liées au réseau d’extreme droite. ... ...  ... A l’initiative de syndicats de personnels (CGT, FO, FSU, SUD, UNSA, Sgen CFDT), une AG des personnels aura lieu Jeudi 15 novembre - 12h -Amphi A - Faculté de Lettres. Elle a pour objet de permettre à tous les personnels de l’Université de comprendre comment la loi LRU (combinée à la LOLF et aux lois sur la recherche) va bouleverser la condition des étudiants et des personnels, les offres de formation, les activités de recherche, la démocratie universitaire, tout cela négativement et en sens inverse des intentions affichées. Site sur le mouvement nantais

Nice : Rien.

Orléans : Jeudi 8 octobre, AG à 250. Prochaine AG mardi 13 novembre

PauLundi 12 novembre, le blocage a été reconduit jusqu’à vendredi 16 novembre.

Perpignan2 Ags : 90 et 60 personnes. Vote Blocage à 170 en AG pour Vendredi. les étudiant-e-s de l’Université de Perpignan sont en grève et occupent le campus depuis le mercredi 31 octobre. Nouvelle AG à l’Université de Perpignan ce matin 10h. Grève votée à 618 pour, 321 contre. Demain, rassemblement devant la fac à 13h30, puis rassemblement manif Place de Catalogne à 14h. Action prévue dans les lycées. L’IUT s’est lui aussi mis en grève avec blocage jusqu’à la prochaine AG mercredi 13 novembre Voir le communiqué de la CNT 66

Poitiers : Lundi 12 novembre, 3 AG de plusieurs centaines d’étudiants.

Tours ; Lundi 12 novembre, une AG de 1500 étudiants a reconduit la grève avec blocage jusqu’au mercredi 21 novembre. 

Reims  : Dernière AG à 500 sur question locales.

Rennes 1 : AG à 400 personnes. Mise en place de commissions pour mettre en forme le mouvement. Des barrages filtrants sont organisés demain jusqu’à mardi. Vote du blocage proposé Mardi midi.

Rennes 2 : Appel de l'assemblée générale de Rennes 2 (7/11). L’Assemblée générale des étudiants de Rennes 2 (13/11) (environ 1000 personnes) a voté la grève à 14h40 à une faible majorité. Le blocage de l’université et la mise en place des piquets de grève est en cours. L’occupation débutera ce soir. La grève s’organise avec trois commissions : action, externe et interne, coordonnées par un comité de grève non-élu. Les étudiants de l’Université de Rennes 2 accueilleront probablement la coordination nationale des facs en lutte. La CNT-FAU de Rennes a proposé une modalité : une fac = une voix. Cette modalité a été acceptée et ce, quelque soit l’état de la mobilisation des universités : en grève, en blocage, mobilisées, atones... Un appel à une manifestation jeudi 14h30 a été voté. Nous vous encourageons à y venir. Nous attendons maintenant la réaction de la direction de l’université. Pendant l’AG, les profs ont envoyé des étudiants voter à l’AG. Cela laisse présager de la fermeté de leur réaction. On craint un peu une fermeture administrative. Vous aurez d’autres infos plus complètes, en particulier en ce qui concerne la totalité des revendications votées, l’appel de Rennes 2 et les modalités précises pour la coordination nationale. situation chaotique. Vote à bulletin secret décidé hier pour aujourd’hui repoussé à lundi. Cessation des activités administratives durant l’après-midi, mais pas de fermeture administrative proprement-dite. Appel intersyndical des personnels pour une AG jeudi prochain. Coord toujours organisée à rennes 2 ce week-end.

Rouen  : Lundi 12 novembre, les étudiants de STAPS ont rejoint le mouvement et ont voté le blocage. AG de 1200 personnes en lettres, sciences humaines, psycho, socio, a reconduit la grève avec le blocage. 

Saint-Etienne : En vacances. AG à 130 mais pas centrée sur LRU.

Strasbourg : Mardi 13 novembre, AG de 600 personnes vote la grève (sans blocage)

Toulouse Le Mirail : Jeudi 8/11, Ag réunissant 1500 à 2000 personnes. Le blocage a été reconduit(jusqu’à la prochaine AG) à une écrasante majorité. L’idée d’un référemdum proposé par l’administration a été refusé. Des actions tournées vers les travailleurs ont été voté. Des cours alternatifs vont être mis en place. Les étudiants rejoignent l’appel du 14 novembre, et normalement rejoignent les cheminots à la gare le matin pour les soutenir et faire info aux usagers, et pour un cortège commun au départ de la gare. Les comités de lutte réunissent beaucoup d’étudiants (jusqu’à 100 étudiants). Mardi 13 novembre, AG de 1300 étudiants a voté la poursuite du blocage jusqu’à mardi 20 novembre. Par ailleurs une AG de personnels (200) a voté la grève ! Voir le point sur Toulouse par la CNT. Voir le communiqué des personnels 

Toulouse Rangueil : Mardi 13 novembre, une AG de 600 étudiants a voté la grève avec blocage. 

Toulouse Arsenal : Mardi 13 novembre, l’AG étudiante a voté la grève sans blocage

Tours : Lundi 12 novembre, une AG de 1500 étudiants a reconduit la grève avec blocage jusqu’au mercredi 21 novembre.

 Valenciennes : Pas d’AG. Peu d’activité.

 

 

 

 

Facs Ile de France :

 

Manif à Bastille. Le 14 novembre. Entre 500 et 1000 étudiants de diverses facs (tolbiac, nanterre, saint-denis plus autre) Manifestation sauvage vers la Sorbonne, beaucoup de police. Arrivé à la sorbonne vers 16H, quelques gens rentrent puis ressortent, la police nous pousse gentiment un gazage vite fait. La manif repart jusqu’à gare du nord, ou on vas bloquer les voies à une centaine pendant une petite demi-heure, on repart avant que les flics arrivent par les quais de rer, dispertion vers la chapelle. Enormément de policiers, pas d’arrestation normalement.

Paris 3-Sorbonne Nouvelle : AG mardi 13, à 13 heures, amphi A. Un tract est en cours de diffusion. Une affiche va être collée sous peu. On vous fait suivre le tract, le CR de cette AG, etc. dès que possible.

Paris 1-Panthéon-Sorbonne et Paris 4-Sorbonne : AG à 70. Le 14 novembre, une AG de 200-300 vient de voter le blocage de la Sorbonne.

Paris 1 Site de Tolbiac : Le 13/11, Tolbiac était fermé administrativement sauf dans l’aprés midi pour les personnels. Pour êtres sur que ne nous réinvestirions pas la fac, il y avait 5 cars de flics devant et des flics pour aider les vigiles privés à contrôler les entrées. Tolbiac réouvre demain, AG dans la journée ou la grève ne seras normalement pas à l’ordre du jour, prochaine ag votant la gréve mardi. Apparament la section snesup-paris 1arauit soti un communiqué nous soutenant mais c’est bien mou de la part des profs. Article Tolbiac, la Présidence et les médias par la CNT. Voir le communiqué du comité Tolbiac

Paris 4 Site de Clignancourt / Site de Malesherbes : Réunions.

Paris 6 DiderotDernière AG à 60.

Paris 7 JussieuAG semaine du 5 (dernière AG à 100).

Paris 8 Saint-Denis : l’ag de p8 a rassemblé à midi 500 personnes. La grève active (mais sans blocage pour le moment) a été votée et prend effet dès aujourd’hui. C'est une spécificité qui permet les débats et les activités politiques au sein de la fac.

Paris 9-EvryAG le 15 novembre.

Paris 10-NanterreLa présidence a fait venir 5 camions de gendarmes mobiles pour attaquer les piquets de grève alors que tout se passait bien sur les blocages, dans l’espoir de provoquer des incidents (coups de matraques et gazages ont eux lieu), de casser l’amplification de la mobilisation, et de protéger le C.A. qui devait entériner les nouveaux statuts liés à l’application de la LRU sur la fac. Mais la mauvaise foi, l’utilisation des forces policières n’est pas venue à bout de la mobilisation, bien au contraire, les étudiant on su contenir l’avancée des forces de l’ordre sur la fac et une AG d’une ampleur rare (2000 personnes environ) s’est tenue dans le bâtiment d’économie et la présence massive des étudiants de droit et d’éco envoyés par leurs profs uniquement pour casser les blocages, n’a pas empêché que les débats aboutissent a aux votes suivant : - pour l’abrogation de la LRU à une large majorité -rassemblement devant le bâtiment B pour bloquer le CA extraordinaire : 919 voix pour, 570 contre ( face à la mobilisation ce CA été annulé juste après l’AG) - pour le principe d’une manif unitaire contre la LRU devant le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche -RECONDUCTION DU BLOCAGE jusqu’à l’AG de demain : 873 pour, 767 contre Si l’on a gagné une bataille, si la mobilisation prends de l’ampleur ce ne sera que tous ensemble que l’on pourra faire vivre cette mobilisation et vaincre ceux qui veulent la discréditer et la briser. La semaine qui débute sera déterminante avec la mobilisation des salariés. Pour cela il n’y a qu’une solution : être tou(te)s présent(e)s demain dès 7H15 sur la fac pour appliquer les décisions de l’AG, bloquer les cours, continuer de convaincre, et construire la lutte avec bonne humeur et détermination. Prochaine AG demain mardi 11H. Comité de mobilisation de Nanterre.

Paris 11-Orsaycalme plat à Paris 11-Orsay, mais appel à AG mardi prochain.

Paris 13 Villetaneuse : Blocage le 15/11, voir Indy.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article