Archives

Publié par Anthony Le Cazals

Ensemble des articles du dossier. Il suffit de cliquer sur les liens :

121. Affection et perception et non pas sensation et représentation.

 

122. Le double abandon du matérialisme et du spiritualisme.

 

123. Au delà-du vitalisme : l’après Bergson.

 

124. La complexité, l’entrelacs de la vie et du travail est une simplicité enrichie.

 

 

Ce dossier  touche à la théorie des images que Bergson met en place tout au début de Matière et mémoire. Voyons en quoi une théorie des images- mouvements est inséparable d’une théorie des signes. Nous nous appuierons donc sur le premier chapitre de Matière et mémoire BgMM_0-76, à l’endroit précis où Bergson introduit la mémoire et fait de cette théorie « matérialiste » des images une théorie de la perception pure. Cette théorie de la perception pure a pour pendant obligé une théorie de la mémoire pure, laquelle a été annulée par les récentes découvertes sur les mémoires épisodiques et sémantiques.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article