Archives

Publié par Paris 8 philo

L'Assemblée nationale a adopté, dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2007, le projet de loi sur la télévision du futur. Celui-ci prévoit la fin de la diffusion analogique le 30 novembre 2011 au profit du numérique et prépare le passage à la haute définition (HD) et à la télévision mobile personnelle (TMP). Le texte fait l'objet de multiples critiques, notamment sur l'attribution d'un canal bonus aux chaînes privées et sur la contribution à la création audiovisuelle des fournisseurs d'accès à Internet. Tour d'horizon des réactions des partis politiques et des acteurs du secteur.

107-T--l--vision-future.gif


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ritoyenne 29/04/2007 14:40

On ne voit rien à ce qui est écrit. Agrandissez l'image.