Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Du 9 au 12 avril 2019

Cycle de conférences exceptionnelles avec Achille Mbembe –

organisé par E. Fassin (LEGS) et Nadia Yala Kisukidi ( LLCP)

 

 

Un programme élaboré avec le soutien des départements de philosophie d’études de genre de l’Université Paris 8 Vincennes Saint Denis, du laboratoire LLCP ( Les logiques contemporaines de la philosophie) et de l’UMR LEGS ( Laboratoire en études de genre et de sexualité).

 

 


 

 

Mardi 9 avril 2019

Salle MR002 (Maison de la recherche), Université Paris 8 Vincennes St Denis

  • 15h-18h  : Grand entretien avec Achille MBEMBE (WISER/ Afrique du Sud), animé par Eric Fassin (LEGS/ Paris 8) et Nadia Yala Kisukidi (LLCP / Paris 8)

 

Une rencontre/discussion avec Achille Mbembe autour des reconfigurations contemporaines du principe de race qui traversent les réflexions de ses trois derniers ouvrages (Critique de la raison nègre (2013), Sortir de la grande nuit (2010), Politiques de l’inimitié (2016)).

 

 

Mercredi 10 avril 2019

Amphi X – Université Paris 8 Vincennes St Denis 

  • Colloque : « Le mot « race » » - organisé par Eric Fassin (LEGS/Paris 8) et Achille Mbembe (WISER/ Afrique du Sud) – de 9.30 à 18.30

 

 

Jeudi 11 avril 2019

Salle MR002 (Maison de la recherche) – Université Paris 8 Vincennes St Denis

  • 12h- 14.30 : « Politiques du vivant et condition planétaire » : conférence d’Achille Mbembe/ suivie d’une discussion avec les étudiants de Paris 8

 

 

Vendredi 12 : 18h à 20h

Maire de Saint Denis (à confirmer)

 

  • « Violence et inimitié » - Dialogue avec Achille Mbembe et Elsa Dorlin, organisé et animé par Nadia Yala Kisukidi

 

Toutes les vies ne comptent pas. Certains corps apparaissent indéfendables ou sont laissés sans défense. Le traitement politique de ces corps (violences policières, encampement etc.) met en lumière les rapports inquiétants entre la violence et la loi, la norme et l’exception dans les démocraties libérales contemporaines.

Dans leurs livres respectifs, Se défendre (2017) et Politiques de l’inimitié (2016), Elsa Dorlin et Achille Mbembe interrogent la manière dont ces rapports se reconfigurent aujourd’hui. Dialoguer avec eux, c’est interroger, certes, les violences (raciales, économiques, sexuelles) qui pèsent sur les sujets, mais aussi les moyens d’y résister. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article