Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Jerome Rodrigues, une des figures des gilets jaunes, le 6 février 2019 / AFP/Archives

Jerome Rodrigues, une des figures des gilets jaunes, le 6 février 2019 / AFP/Archives

Photo Martin Colombet

Photo Martin Colombet

le 26 janvier. Jérôme Rodrigues soutenu par des pompiers qui viennent de soigner sa blessure à l’œil. AFP/Zakaria ABDELKAFI

le 26 janvier. Jérôme Rodrigues soutenu par des pompiers qui viennent de soigner sa blessure à l’œil. AFP/Zakaria ABDELKAFI

La figure des "gilets jaunes" Jérôme Rodrigues se trouve devant le Conseil d'Etat, à Paris, le 30 janvier 2019. (MAXPPP)

La figure des "gilets jaunes" Jérôme Rodrigues se trouve devant le Conseil d'Etat, à Paris, le 30 janvier 2019. (MAXPPP)

Jérôme Rodrigues

Commerçant, porte-parole des Gilets Jaunes

Parcours
Détenteur d'un bac pro. Il a été successivement vendeur, animateur, directeur d’un magasin de jouets parisien dans les années 2000, puis (d'une) boîte de merchandising (1).  Initiateur du mouvement #LaFamille ! Il est employé par sa sœur Héléna, qui l’aide à se reconvertir à la plomberie, dans son entreprise de BTP (1).

Faits
1979 Naissance à Montreuil. (1)
Années 80-90 habite au Temblay-en-France (93).
2005 Naissance de sa fille. (1)
Fin 2014 Coups durs, professionnel et personnel. (1)
Le 26 janvier 2019, Il est blessé à l'oeil par un tir de LBD-40 ou un éclat de grenade défensive GLI-4.
Le 30 janvier 2019, Un policier reconnu dans un rapport qu’il s’est servi de son lanceur de balles de défense le samedi précédent à Bastille. Mais il conteste avoir touché Jérôme Rodrigues.
Le 30 mars 2019, il manifeste à Bordeaux en compagnie de Ritchy Thibault et Francis Lalanne.

Propos
A propos de sa tchatche : « Je sais que j’ai une force de frappe verbale, parce que j’ai parlé aussi bien à des prolos qu’à des PDG » (1)
A propos du 26 janvier 2019 : « Quand t’as des milliers de personnes qui crient ton nom, forcément t’as l’œil humide.» (1)
Le 30 mars 2019 : « Quand tu es dans le mouvement tu es trans-politique, trans-idées, transgénérationnel, d’accord ? Trans-sexuel, même ! » (2).

Propos démentis par la réalité
 

Ses références (A quoi sert l'autorité sinon de bride ?)
 

Son réseau :
Son mouvement #LaFamille !
Son pote Djamel, « rencontré à l’acte I », assure ses relations avec la presse et le reste du mouvement (1).

Avis
« »

Sources
1. Libération, Jérôme Rodrigues, martyr un jour, 3 février 2019, par Fabien Leboucq.
2. Le média pour tous, 5 avril 2019.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article