Archives

Publié par Les étudiants de Paris 8

Faits
« Au milieu des années 1970, il milite pendant un temps au parti des forces nouvelles, un « engagement de jeunesse comme d'autres ont été trotskistes, mais de l'autre côté », motivé par « 1968, la guerre du Viêt Nam et la détestation du communisme ». En 2000, il quitte Le Figaro pour devenir directeur de la rédaction de l'hebdomadaire Valeurs actuelles. Chroniqueur régulier en 2007 sur I-Télé dans l'émission "N’ayons pas peur des mots", il a été nommé en janvier 2008 par Michèle Alliot-Marie porte-parole du ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales. Delà sert de taupe Emmanuel Ratier.

Ecrits
Allo Paris bobo (avec Claude Goasguen, ancien d'Occident), éditions Ramsay, 2006.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article