Archives

Publié par Anthony Le Cazals

1973, c’est le premier choc pétrolier. En 1980, c’est le deuxième choc pétrolier. En 1987, c'est le krach du marché obligataire puis de cleui des actions. En 1989 c'est le krach de Tokyo par éclatement de la bulle spéculative. En 1992 puis 1993, il y a deux tentative d'attaquer via le Forex (marché de change) la parité Franc-Deutsch Mark ; la llire puis la livre sterling sont obligé de quiitter le système monétaire européen (sous l'action de Soros et des Hedge Funds). En 1994, il y a un crack obligataire. En juillet 1997, l'effondrement du baht thaïlandais produit une crise au Japon, en Indonésie, en Corée du Sud et en Thaïlande et moins fortement à Hong Kong, au Laos, en Malaisie aux Philippines ; Taïwan a vu sa monnaie se déprécier de plus de 45 % par rapport au dollar en trois semaines ; la Chine, quant à elle, a joué un rôle stabilisateur décisif en maintenant le taux du Yuan inchangée contre le dollar. En 2000, c'est la crise turque. En 2001, ce n’est pas le 11 septembre qui fait chuter les marchés mais la faillite du groupe de négoce en énergie Enron qui entraîne l'éclatement de la bulle inernet et produit le krach boursier rampant de 2001-2002. En 2002, c'est la crise obligataire brésilienne. Le 1er décembre 2001, la crise argentine commencée en 1998 arrive à son paroxisme et explose. En 2007 c'est la crise des subprimes, c'est aussi la crise alimentaire qui conduit aux émeutes de la faim. Et en 2008, c’est la chute de Lehman Brothers qui produit la crise financière de 2008-2010 puis la crise économique actuelle en Irlande et en Europe du Sud. En 2015, la crise de la dette sud-américaine touche le Brésil. Le 12 juin 2015, commence dit-on le Kach boursier en Chine qui concerne la bulle financière commencée en novembre 2014.


D'autres affirment quant à l'Amérique du Sud qu'en deux siècles, leurs économies ont été frappées par quatre crises de la dette. La première s’est déclarée en 1826 et s’est prolongée jusqu’à la moitié du XIXe siècle. La seconde a débuté en 1876 et s’est terminée dans les premières années du XXe siècle. La troisième a commencé en 1931 et s’est achevée à la fin des années 1940. La quatrième a éclaté en 1982 et serait toujours en cours. Ses origines serait la haute dépendances à l'épargne étrangère, le protectionnisme, l'expansion excessive des entreprises d'état.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article