Archives

Publié par Anthony Le Cazals

-

A largement partagé.

 

Pour ceux qui douteraient de la stratégie "holding" du Front National (économique avec Cotelec et idéologique avec E&R et la "Remigration". Sa névrose nationale qui nous conduirait à une nécrose. Toute recherche est internationale demandez à n'importe quel scientifique. Tant qu'il n'y aura pas de synthèse de l' "universalisme" et du "multi-culturalisme", il n'y aura pas d'"autonomie", c'est-à-dire de mise en place :

- de la délibération en assemblée [numérique] qui chasse les dieux (Détienne)

- du tirage au sort et du contrôle des tirés au sort par le peuple.

- de la cotisation économique et revenu universel étant donné que les machines créent le Capital dont elles sont issues.

En résumé l'Afrique est le danger et non l'avenir comme pour n'importe quelle Contidion tropicale.
Le Cosmopolitisme est l'inverse de la mondialisation actuelle, non-limitation de la circulation des personnes, limitation et taxation des flux de capitaux.

Je précise que personne ne voit que Soral passé de la critique bourgeoise à l'exploitation de la misère par la moyenne bourgeoisie (petite en fait comme l'aurait souligné Roland Barthes) et Dieudonné est tenu par les couilles par celui qu'il nomme sa mouche à merde, par le simple fait de l'instabilité de son image narcissique, qui lui fait rompre ses relations radicalement par crises. Hommes du ressentiment qui tire tout vers le bas. Triste France qui voit son extrême droite gauchisée par un enfant battu qui souhaite entraîner tout le monde dans sa perversion viscérale.

Je me permets de renvoyer à deux livres celui de Luc Boltanski d'Arnaud Esquerre Vers l'extrême. Extension des domaines de la droite, éditions Dehors, 2014, 76 pages et Jean-Loup Amselle, Les nouveaux rouges-bruns. Le racisme qui vient, éditions Lignes, 2014 (qui malgré tout décalque des catégories communautaires).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article